Programmes de réinsertion destinés aux délinquants autochtones

image d'un aigle

Le SCC s'est engagé à mettre en œuvre des programmes de réinsertion sociale adaptés aux besoins des délinquants autochtones.

Introduction

  • Le SCC met en œuvre actuellement des programmes de guérison et de traitement visant à répondre aux besoins des délinquants autochtones en matière de réinsertion sociale.
  • Le SCC appuie l'élaboration de programmes par des Autochtones qui ont des compétences reconnues dans les domaines des services correctionnels, ainsi que de la guérison et des enseignements culturels traditionnels. Le SCC est aussi favorable à la mise en œuvre de ces programmes par des employés autochtones dûment formés.

Vue d'ensemble

Au nombre des solutions de rechange autochtones nationales aux programmes de réinsertion sociale actuels, mentionnons les suivantes :

  • Le programme In Search of Your Warrior, élaboré par les Native Counselling Services of Alberta. Il s'agit d'un programme d'intensité élevée axé sur le comportement criminel violent. À l'heure actuelle, il est mis en œuvre dans les régions des Prairies, du Pacifique et du Québec.
  • Le programme Mama Wi. Il s'agit d'un programme de traitement de la violence familiale élaboré par un organisme manitobain de services sociaux pour Autochtones et mis en œuvre actuellement dans la région des Prairies. Il est en voie d'être adapté pour application générale.
  • Des programmes pour toxicomanes autochtones sont offerts dans toutes les régions, mais il n'y a pas de modèle national. La Division de la recherche en toxicomanie veille actuellement à la mise sur pied d'un programme d'intensité moyenne à valeur ajoutée pour toxicomanes autochtones qui pourrait être offert à l'échelle nationale.
  • Un programme national préalable à l'orientation destiné aux délinquants autochtones a été mis sur pied. Il vise à préparer les délinquants autochtones à d'autres programmes offerts par le SCC, à déterminer leurs besoins culturels et leurs facteurs criminogènes et à entreprendre leur sensibilisation aux services correctionnels, au patrimoine autochtone et aux possibilités de guérison.
  • Un programme national de guérison pour Autochtones, qui définit et encourage les modes de vie culturels traditionnels axés sur l'équilibre, est en voie d'être mis sur pied en collaboration avec les Native Court Workers et la Fondation autochtone de guérison. Ce programme sera mis en œuvre dans les établissements pour les délinquants autochtones, et des collectivités autochtones pourront aussi l'offrir. Le programme devrait être prêt en décembre 2001.