Candidats régionaux au Prix Taylor 2015

Région du Pacifique

Brian Hill - Candidats au prix Taylor 2015 de la région du Pacifique

Brian Hill

Brian est un bénévole passionné et dévoué au Service correctionnel du Canada depuis 2008. Il a commencé en offrant des services aux délinquants participant aux programmes de lutte contre la toxicomanie, et il a par la suite été chargé des escortes de délinquants pour des motifs non reliés à la sécurité. Il a rapidement commencé à assumer davantage de responsabilités, dont celle de coordonnateur régional du programme, dans le cadre duquel il veillait à ce que les besoins des délinquants soient satisfaits dans tous les établissements.

En tant que retraité du Service de police de Vancouver, Brian a établi des relations très positives avec le personnel, les délinquants et les membres de divers groupes de soutien communautaires. Il croit que le fait de redonner à la collectivité lui a permis d’élargir ses connaissances et d’approfondir sa formation axée sur l’expérience. Sa nature positive et son dévouement envers cette cause l’a aidé à soutenir des délinquants dans le cadre d’audiences de la Commission, des activités de groupes de soutien et d’exposés devant des étudiants universitaires en criminologie. Il établit aussi des liens avec des groupes dans le domaine de la justice réparatrice dans le but d’aider à créer des occasions de réhabilitation pour les délinquants.

Pour Brian, le fait d’aider des délinquants à faire face au processus pénal lui a permis de trouver sa voie, et il voit son travail comme un don qui lui tient énormément à cœur.

Félicitations à Brian Hill, le candidat au Prix Taylor de la région du Pacifique.

Région des Prairies

Alex W. Bouchard

Alex W. Bouchard  - Candidate au prix Taylor 2015 de la région des Prairies

Alex Bouchard a commencé à faire du bénévolat au Service correctionnel du Canada (SCC) il y a plus de dix ans, à titre de bénévole de la chapelle au Pénitencier de la Saskatchewan. Il a rapidement constaté qu’il était nécessaire d’offrir un soutien continu en matière de toxicomanie dans l’établissement, et il a joué un rôle déterminant dans le rétablissement d’un programme de perfectionnement personnel comptant douze étapes et servant à créer un milieu bienveillant pour les délinquants alcooliques. Il appuie fidèlement le programme depuis ce temps, il assiste régulièrement à des séances pour transmettre ses connaissances et faire preuve de compassion, il recrute des bénévoles pour le programme, il facilite les dons de matériel documentaire et il planifie un événement annuel de reconnaissance qui réunit de nombreux membres de la collectivité.

Le dévouement et l’enthousiasme d’Alex sont illimités, et ne se manifestent pas uniquement à l’intérieur de la prison. Il agit aussi à titre de bénévole chargé d’escortes pour des motifs non reliés à la sécurité, pour permettre aux détenus d’obtenir un appui en vue de leur mise en liberté, et il aide fréquemment des délinquants mis en liberté à entrer en contact avec des groupes de soutien en matière de toxicomanie dans sa propre collectivité ou ailleurs. Alex aide personnellement des délinquants mis en liberté à réussir leur transition, en leur parlant au téléphone et en parlant aux membres de leur famille pour les aider à comprendre la maladie qu’est l’alcoolisme.

Son intégrité personnelle et les excellents rapports qu’il entretient avec les détenus ne sont pas passés inaperçus bien longtemps, et en 2011, M. Bouchard a été nommé membre du Comité consultatif de citoyens de Prince Albert (CCC). Alex est un membre enthousiaste du CCC, et il accompagne souvent le directeur pendant les rondes au Pénitencier de la Saskatchewan et dans les secteurs d’isolement de celui-ci. Il est un modèle exemplaire, non seulement pour les détenus, mais aussi pour les bénévoles et le personnel. Le directeur Jason Hope a déclaré : « Alex démontre une gentillesse et une compassion véritables aussi bien envers les détenus qu’envers le personnel rencontrés dans le cadre de ses fonctions de bénévole au pénitencier. » Fidèle à lui-même, Alex a fait du bénévolat ailleurs qu’au SCC. Il en a aussi fait à l’Armée du Salut, et il est très actif au sein des Chevaliers de Colomb, du Conseil multiculturel de Prince Albert et de plusieurs comités paroissiaux.

Félicitations à Alex W. Bouchard, candidat au Prix Taylor de la région des Prairies.

Région du Québec

Anissa Kherrati

Anissa Kherrati - Candidate au prix Taylor 2015 de la région du Québec

À titre de présidente du Comité consultatif régional ethnoculturel (CCRE), Mme Anissa Kherrati a à cœur la réinsertion sociale sécuritaire des délinquants. Économiste de formation, en plus de détenir une spécialisation en gestion d'entreprises de l’École des Hautes études commerciales (HEC) à Montréal, elle compte près de 18 ans de pratique auprès des entreprises aussi bien privées que d'économie sociale. Elle est bénévole au SCC depuis six ans à titre de membre du CCRE.

Madame Kherrati est vouée à la collectivité et considère essentiel de s'engager bénévolement auprès des délinquants pour mieux comprendre la vie et les enjeux correctionnels. En plus de participer aux activités d'une chorale qui se présente en établissement carcéral lors de certains événements, elle a pu offrir plusieurs ateliers sur le démarrage d'entreprise à des délinquants. Madame Kherrati estime que chacune de ces rencontres avec les délinquants est une occasion de les inviter à se reprendre en main et à devenir des citoyens qui contribueront au mieux-être de la collectivité.

Puisque son bénévolat au SCC est aussi lié à son engagement professionnel en tant que conseillère aux entreprises, Mme Kherrati exprime l'importance pour le SCC de se doter de bénévoles professionnels en mesure de l'aider à développer les services offerts aux délinquants tout en le soutenant dans le développement d'une expertise en matière ethnoculturelle.

Quelque soit son engament, la même motivation l'anime : « Il faut trouver la façon d'allumer quelque chose chez les détenus. Pour moi, ce n'est pas important de savoir ce qu'ils ont fait, mais je m'intéresse à ce qu'ils peuvent faire pour ne pas retourner en prison. Une fois qu'ils ont un objectif, c'est là que nous pouvons leur offrir les conditions nécessaires à leur réussite. »

Félicitations à Anissa Kherrati, candidate au Prix Taylor de la région du Québec.

Région de l’Atlantique

Révérende Joyce Ross, C.M.

Révérende Joyce Ross, C.M.   - Candidat au prix Taylor 2015 de la région de l’Atlantique

La révérende Joyce Ross croit fermement que l’on ne cesse jamais d’apprendre, ce qu’elle a démontré dans le cadre de ses divers projets universitaires et par son désir de voir croître sa collectivité.

Mme Ross a fréquenté l’Université Mount St. Vincent en tant qu’étudiante adulte, et elle y a reçu son diplôme d’éducation à la petite enfance en 1976. Elle a par la suite suivi plusieurs cours dans les domaines des affaires et du leadership à l’Université Dalhousie et dans divers autres établissements d’enseignement. Lorsqu'elle a pris sa retraite de l’East Preston Day Care Centre, où elle a travaillé pendant 35 ans à titre de directrice, Mme Ross s'est inscrite à l’Acadia Divinity College, où elle a obtenu un baccalauréat en théologie, un diplôme des aumôniers des pénitenciers ainsi qu’un diplôme de la Christian Foundation. Elle s’est ensuite inscrite à un baccalauréat, qu’elle a obtenu en 2008, et en 2014, elle est devenue la première femme ordonnée pasteure depuis la fondation de la East Preston United Baptist Church, il y a 172 ans.

Mme Ross a aussi enseigné à l’école du dimanche pendant plus de 56 ans. Elle a siégé à de nombreux conseils paroissiaux, communautaires, provinciaux et nationaux, y compris l’East Preston United Baptist Church (EPUBC), la Baptist Young People Union (BYPU) et l’African United Baptist Association (AUBA), et elle a occupé différents postes, comme présidente des finances et trésorière du fonds de construction, membre du conseil d’église, présidente des Dames auxiliaires et coordonnatrice des aumôniers des pénitenciers. Mme Ross est titulaire d’une licence de ministre depuis mai 1999. Elle a reçu une licence de l’AUBA en août 2003, puis elle a été nommée ministre (sensibilisation) en avril 2011 à l’East Preston United Baptist Church.

Mme Ross a reçu de nombreux prix pour les services exceptionnels qu’elle a offerts aux collectivités locales et environnantes. En 2002, elle s’est vue décerner l’Ordre du Canada en raison de son travail communautaire exceptionnel et de son leadership ainsi qu’un doctorat honorifique en droit de l’Université Dalhousie. La révérende Ross croit que les délinquants ont besoin de l’aide et du soutien de l’église. Elle a commencé à œuvrer dans les prisons provinciales dans les années 1980, puis dans les établissements fédéraux, et elle est intervenue aussi bien auprès des hommes que des femmes. Elle est toujours une bénévole active en exerçant son travail d’aumônerie en milieu correctionnel dans la région de l’Atlantique.

Félicitations à la révérende Joyce Ross, candidate au Prix Taylor de la région de l’Atlantique.