Candidats régionaux au Prix Taylor 2016

Lauréat du Prix Taylor 2016

Finaliste de la région des Prairies – Capitaine Edward Dean

Finaliste de la région des Prairies – Capitaine Edward Dean

Le capitaine Edward Dean de l’Armée du Salut de Maple Creek, en Saskatchewan, a été un bénévole apprécié et un champion communautaire du Pavillon de ressourcement Okimaw Ohci pendant dix ans.

Le capitaine Edward Dean, ou « capitaine Ed », a accompagné de nombreux délinquants en permission de sortir pour participer à des services communautaires et à des placements à l’extérieur au magasin d’aubaines et à l’église de l’Armée du Salut. Il encourage les délinquantes à être bénévoles et les aide à bâtir et à renforcer des relations communautaires positives.

Le capitaine Dean aide le Pavillon de ressourcement à souligner des événements annuels comme le jour du Souvenir et à organiser des repas de Noël et de Pâques. Il est respectueux des traditions locales et des enseignements des Premières Nations et participe aux festins printaniers et automnaux, à des événements spirituels et culturels ainsi qu’à des cérémonies comme la danse du soleil, des pow‑wow et la danse du cheval. Il fait en sorte que des résidentes puissent vendre leurs créations artisanales dans la collectivité et leur permet ainsi de gagner de l’argent et de tirer un sentiment de satisfaction et de fierté du travail bien fait.

Le capitaine Dean a accueilli des familles visitant des délinquantes et les a aidées pour les repas et le transport. Lorsque l’autobus d’une résidente qui devait être libérée sous condition a été annulé en raison du mauvais temps, le capitaine Dean l’a reconduite en voiture pour s’assurer qu’elle ne rate pas sa correspondance. Il en a profité pour visiter une autre résidente qui avait été libérée dans une maison de transition tout près. 

Le capitaine Dean est aussi membre du conseil de logement à Maple Creek, aumônier du détachement local de la GRC et membre du Comité consultatif de citoyens du Pavillon de ressourcement. 

Le capitaine Edward Dean symbolise l’esprit du bénévolat. Il est une personne incroyable et humble qui améliore la vie des délinquants et qui renforce le processus de réhabilitation. Le dévouement, la détermination, l’ambition et l’énergie du capitaine sont une source d’inspiration pour nous tous. 

Candidats régionaux au Prix Taylor 2016

Finaliste de la région du Pacifique – Susan Underwood

Finaliste de la région du Pacifique – Susan Underwood

Susan est en lice pour le Prix Taylor en raison de son travail bénévole de longue date auprès de l’unité à sécurité minimale de l’Établissement de Mission et de la collectivité de la vallée du Fraser.  

Depuis environ 20 ans, Susan œuvre à établir des liens entre différents groupes communautaires pour favoriser l’apprentissage mutuel et la guérison. Elle travaille comme agente de liaison pour le groupe FAVOR, groupe explorant chaque semaine la justice réparatrice dans l’unité à sécurité minimale de l’Établissement de Mission. Elle a aussi été longtemps présidente et coprésidente de la conférence sur la justice réparatrice de cette unité. Elle fait également du bénévolat à titre de soutien communautaire pour les délinquants mis en liberté, en sensibilisant à la justice réparatrice dans la collectivité et comme escorte pour des motifs non reliés à la sécurité pendant des permissions de sortir avec escorte.

À titre de directrice du programme Partenaires en apprentissage à Mission et à Abbotsford, elle a supervisé l’encadrement de nombreux jeunes par des détenus de l’unité à sécurité minimale de l’Établissement de Mission. Plus récemment, elle a été animatrice du programme de médiation entre la victime et le délinquant de l’Association des initiatives en matière de justice communautaire. Ce programme vise à aider à la fois les victimes et les délinquants à trouver des voies de guérison grâce à une approche de justice réparatrice.

Susan habite depuis longtemps dans la vallée du Fraser et y a élevé sa famille. Ses emplois aux services communautaires d’Abbotsford et chez Rogers Communications l’ont aidée à s’enraciner profondément dans cette collectivité. Elle a œuvré comme bénévole en tant que membre exécutive de la B.C. Association of Community Law Offices, organisation membre du conseil des services communautaires d’Abbotsford et productrice médiatique et de vidéos avec le câblodistributeur local de Rogers.

Puisque le mandat du Service correctionnel du Canada (SCC) consiste à préparer les détenus à réussir leur réinsertion sociale, Susan et d’autres bénévoles offrent du soutien, servent de modèles et encouragent les détenus dans leur apprentissage de comportements prosociaux et respectueux de la loi en vue de devenir des membres utiles de la collectivité.

Finalistes de la région de l’Ontario – Neil et Gertie Minnema

Finalistes de la région de l’Ontario – Neil et Gertie Minnema

Pendant 47 ans, Neil et Gertie ont été bénévoles de l’aumônerie dans plusieurs établissements de la région de Kingston. Ils animent tous deux régulièrement des services religieux, s’occupent de la musique du service à la chapelle et offrent du soutien personnalisé, de l’encadrement et de l’enseignement religieux à des délinquants. Ils agissent aussi comme citoyens accompagnateurs et offrent du soutien à des délinquants mis en liberté dans la collectivité. 

Neil et Gertie se sont montrés attentionnés et chaleureux dans leurs relations avec les délinquants et ont toujours démontré un véritable intérêt pour leur bien‑être. Ils prennent le temps d’écouter et d’encourager les délinquants à penser plus positivement et à chercher des moyens de faire de meilleurs choix de vie.

À l’échelle locale, ils agissent aussi comme bénévoles dans un magasin d’aubaines et participent au programme de cantine mobile dans la région de Kingston.

À l’extérieur du Canada, Neil et Gertie ont parcouru le monde comme travailleurs humanitaires. Ils ont aidé à rebâtir des maisons, des orphelinats et des écoles un peu partout après des catastrophes naturelles dévastatrices. Ils étaient au Japon après le tsunami et ont aidé à reconstruire des maisons dans les états de la Nouvelle‑Orléans, du Texas et de la Caroline du Sud dévastés par des ouragans et des inondations. Ils ont aidé à reconstruire des maisons en Roumanie et ont été bénévoles dans plusieurs pays africains, notamment en Ouganda, en Zambie et au Kenya.

Leurs efforts ont grandement inspiré d’autres bénévoles, du personnel du SCC ainsi que des détenus. Leur réputation est source d’admiration, et ils sont reconnus dans toute la région de Kingston. Si deux personnes ont su perpétuer l’héritage du Dr Charles Taylor et de son épouse Charlotte en donnant de l’encadrement confessionnel dans des établissements correctionnels et dans la collectivité, c’est bien ce duo dévoué. Chapeau Neil et Gertie Minnema!

Finaliste de la région de l’Atlantique – Donna Gardiner

Finaliste de la région de l’Atlantique – Donna Gardiner

Donna Gardiner a porté plusieurs chapeaux de bénévole dans sa collectivité de Terre‑Neuve-et-Labrador depuis plus de 20 ans. Elle a commencé à faire du bénévolat auprès d’un cercle local de soutien et de responsabilité. Elle a par la suite été nommée au Comité consultatif de citoyens du Centre correctionnel communautaire de Terre‑Neuve-et-Labrador. Environ 18 années plus tard, elle est présidente du Comité consultatif de citoyens du Centre correctionnel communautaire et vice‑présidente du Comité consultatif de citoyens pour la région de l’Atlantique. Donna siège actuellement au sous‑comité du Comité consultatif de citoyens pour les délinquantes et est une bénévole engagée de la Seventh Step Society of Canada à laquelle elle participe toutes les semaines au Pénitencier de Sa Majesté, établissement provincial.

Donna a aussi déjà occupé un poste à l’Association nationale des bénévoles du SCC, a fait partie de la St. John’s Cerebral Palsy Association et a participé au programme d’équitation thérapeutique Rainbow Riders ainsi qu’à l’aumônerie communautaire.

Donna est mère de trois enfants et grand‑mère de deux petits‑enfants. Elle a commencé sa carrière comme infirmière avant d’obtenir un baccalauréat des arts en psychologie et sociologie ainsi qu’un certificat en criminologie. En 2003, Donna a reçu un certificat du Programme d’orientation des agents de libération conditionnelle du SCC. Dans ses temps libres, elle fabrique des bijoux et des articles de décoration intérieure avec des couverts en argent recyclés.

Donna a démontré un intérêt particulier pour les questions touchant les Autochtones et les délinquantes. Elle démontre constamment son engagement envers sa collectivité et le secteur bénévole. Donna est un atout pour différentes organisations communautaires et a démontré une capacité à collaborer avec d’autres bénévoles, des partenaires communautaires, le SCC et les délinquants.