Kimisinaw (intervenante de première ligne pour Autochtones)

Les Kimisinaws (terme cri signifiant sœurs aînées) sont à l'avant-plan du système correctionnel et représentent le premier contact pour les délinquantes dans un pavillon de ressourcement. Elles travaillent au Pavillon de ressourcement Okimaw Ohci du SCC pour les délinquantes autochtones situé sur le territoire de la Première Nation de Nekaneet, près de Maple Creek en Saskatchewan.

À titre de Kimisinaw, vous êtes l'équivalent professionnel d'un intervenant de première ligne. Vous êtes un membre essentiel de l'équipe de gestion des cas du SCC. Vous travaillez avec des collègues, comme des psychologues, des conseillers en comportement, des agents de libération conditionnelle, entre autres, afin d'élaborer des plans correctionnels pour les délinquantes. Vous les encouragez à participer aux programmes de réinsertion sociale et de guérison et favorisez leur responsabilisation.

Voici d'autres tâches que vous pourriez avoir à accomplir :

  • effectuer des rondes courantes et des dénombrements;
  • procéder à la fouille de cellules, de délinquantes, de visiteurs, de véhicules, d'unités résidentielles et des environs;
  • vérifier l'équipement de sécurité;
  • remplir un registre quotidien;
  • soumettre des rapports;
  • informer les visiteurs, les bénévoles et autres professionnels de la justice pénale qui entrent dans l'établissement.

Les pavillons de ressourcement du SCC sont en fonction 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. Par conséquent, les Kimisinaws travaillent par quart, certaines fins de semaine et à l'occasion les jours fériés. Vous pourriez à l'occasion être tenu de faire des heures supplémentaires.

Nous encourageons les Autochtones et les membres de minorités visibles à postuler pour ces postes.