Gens de métier

Gens de métier

Un facteur essentiel à la réinsertion sociale réussie d'un délinquant dans la collectivité est l'obtention par celui-ci d'un emploi à la suite de sa mise en liberté. De nombreux délinquants choisissent d'apprendre un des nombreux métiers enseignés dans les établissements du Service correctionnel du Canada, notamment :

  • électriciens;
  • plombiers;
  • travailleurs de la construction;
  • charpentiers;
  • couvreurs;
  • soudeurs;
  • machinistes;
  • spécialistes des systèmes de chauffage, de ventilation, de climatisation

La plupart des gens de métier à l'emploi du SCC travaillent en équipe et sont assistés par trois ou quatre délinquants. Ce type de relation de travail contribue à favoriser la compréhension et la confiance, deux éléments essentiels sur lesquels les délinquants pourront miser à la suite de leur mise en liberté.

L'apprentissage d'un métier est une méthode éprouvée permettant aux délinquants d'acquérir des compétences en demande sur le marché du travail. Le temps que les délinquants passent dans les établissements du SCC à acquérir des compétences pour exercer un métier peut être reconnu par un programme de formation accrédité par la province.