Aperçu

Qui nous sommes

CORCAN est un programme de réadaptation clé du Service correctionnel du Canada (SCC). CORCAN contribue à la sécurité des collectivités en offrant aux délinquants des possibilités d'emploi et une formation portant sur les compétences relatives à l'employabilité pendant leur incarcération dans des pénitenciers fédéraux et, pendant de brèves périodes, après leur mise en liberté. Cela se fait grâce aux formations professionnelles en cours d'emploi et certifiées par des tierces parties qui sont axées sur nos quatre secteurs d'activité, c'est à dire la fabrication, les textiles, la construction et les services. Le travail de CORCAN appuie la politique sociale du gouvernement du Canada visant à assurer une réinsertion sociale sécuritaire des délinquants dans la société de manière à favoriser leur succès en tant que citoyens canadiens.

CORCAN est un organisme de service spécial (OSS) au sein du SCC, ce qui lui permet de fonctionner comme une entreprise tout en respectant les politiques et les règlements du gouvernement. N'importe qui peut acheter des produits et services de CORCAN, mais ils sont principalement vendus aux ministères du gouvernement fédéral et, dans une moindre mesure, aux autres ordres du gouvernement, aux établissements d'enseignement et de soins de santé ainsi qu'à des organismes sans but lucratif.

Tous les revenus générés sont utilisés pour financer le programme, c'est à dire pour acheter le matériel et l'équipement dont les délinquants ont besoin pour travailler et pour apprendre ainsi que pour payer leur formation.

Un président directeur général (PDG) est responsable de superviser l'ensemble des activités de CORCAN dans les cinq régions du pays, de même qu'à l'administration centrale. Le Comité consultatif de CORCAN soutient la direction de l'organisme en lui prodiguant des conseils à l'égard d'enjeux clés et en faisant la promotion des valeurs de CORCAN dans la collectivité.

Prenez davantage sur l'histoire de CORCAN et de l'évolution des ateliers industriels dans les prisons.

Ce que nous faisons

Le principal objectif de CORCAN est de préparer les délinquants à occuper un emploi au moment de leur mise en liberté, ce qui appuie la réalisation de la mission du SCC. Cela se fait grâce aux formations professionnelles en cours d'emploi et certifiées par des tierces parties, axées sur nos quatre secteurs d'activité, c'est à dire la fabrication, les textiles, la construction et les services.

Comme en témoigne la Règlement sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition, CORCAN a l'obligation légale d'offrir aux délinquants un environnement de travail qui s'efforce d'imiter les normes du secteur privé concernant la productivité et la qualité, tout en respectant les exigences liées au milieu carcéral et les impératifs de formation. À cet égard, la plupart des ateliers de CORCAN sont certifiés ISO (Organisation internationale de normalisation), ce qui donne lieu à une expérience de travail réaliste, laquelle est considérée comme une expérience de réadaptation plus efficace.

Les compétences relatives à l'employabilité qu'acquièrent les délinquants grâce à CORCAN comprennent les compétences générales et spécialisées dont ils ont besoin pour entrer sur le marché du travail. Parmi ces compétences figurent les compétences en communication, les compétences de travail en équipe, les compétences personnelles (la fiabilité, la gestion du temps, l'organisation), de même que les compétences techniques qu'offrent les formations certifiées et en cours d'emploi.

Les instructeurs de CORCAN sont des experts de leur domaine, et nombre d'entre eux sont des compagnons d'apprentissage. En travaillant directement avec les délinquants en milieu de travail, ils servent de modèles et ont une influence profonde. Ils peuvent avoir un effet transformateur sur le comportement des délinquants en montrant la valeur du travail acharné et de la fourniture de produits et de services de qualité à nos clients. Les instructeurs observent également les délinquants afin d'évaluer le niveau d'intégration des compétences qu'ils ont développées tout au long de leurs programmes correctionnels, y compris l'emploi et la formation relative à l'employabilité.