Prix du multiculturalisme Emerson Douyon

Commissioner Don Head and Hamza Al-Baghdadi
Le commissaire Don Head et Hamza Al-Baghdadi, lauréat de la Prix du multiculturalisme Emerson Douyon de 2012.

Tous les employés du Service correctionnel du Canada (SCC), les bénévoles, les contractuels et les personnes participant aux programmes d'emploi d'été sont admissibles au Prix du multiculturalisme. Ce prix peut aussi être décernée aux membres du grand public (p. ex. à des organismes bénévoles) en reconnaissance de la contribution qu'ils ont apportée au SCC dans le domaine du multiculturalisme.

Seules les personnes dont la candidature a été proposée par un tiers, puis approuvée par un sous-commissaire régional ou un commissaire adjoint de secteur peuvent recevoir le Prix du multiculturalisme. Ce prix vise à encourager toutes les personnes qui travaillent au SCC ou qui ont des rapports avec le Service, et à reconnaître leurs efforts en vue d'accroître la sensibilité aux différences culturelles et d'améliorer les relations interraciales au sein du Service. Elle rend honneur aux personnes qui ont démontré leur engagement et leur détermination à créer une société intégrée pour tous les Canadiens.

Pour présenter une candidature

Pour proposer un candidat au Prix du multiculturalisme, le parrain doit remplir le formulaire de mise en candidature, l'imprimer, le signer et présenter le dossier de mise en candidature au bureau régional concerné aux fins d'approbation par le sous-commissaire de la région. Les mises en candidature doivent être soumises, en français ou en anglais, par un parrain ayant une connaissance directe de la contribution du candidat. Le parrain peut être un employé du SCC, un partenaire de la collectivité, un intervenant ou un membre du CCNE/CCRE considéré comme un tiers par rapport au candidat.

Lauréats du Prix du multiculturalisme Emerson Douyon

Dossier de mise en candidature

Le dossier de mise en candidature doit comprendre les documents suivants :

  • un Formulaire de mise en candidature et de consentement rempli et signé par le parrain ou par le gestionnaire occupant le plus haut rang dans le groupe auquel le candidat appartient;
  • une description détaillée de la contribution du candidat au multiculturalisme au sein du SCC et à la promotion d'un Canada uni et diversifié;
  • d'autres documents à l'appui, comme des publications, des témoignages, des coupures de journaux, des photographies, des vidéos, etc.

L'information et les exemples soumis avec le formulaire de mise en candidature doivent être vérifiables. Le formulaire et les documents à l'appui ne seront pas retournés.

Date limite pour présenter une candidature

Ne seront examinés que les dossiers de mise en candidature reçus au plus tard le 31 mars de chaque année. Si le 30 mars tombe un samedi ou un dimanche, le jour ouvrable suivant servira de date limite de mise en candidature. Les candidatures reçues après cette date ne seront pas considérées.

Approbation

Il incombe au sous-commissaire régional ou au commissaire adjoint de secteur d'appuyer et d'approuver la mise en candidature de chaque candidat.

Évaluation des candidatures

Les candidatures seront examinées et évaluées eu égard aux critères suivants :

  1. Le candidat fait la promotion des initiatives qui appuient les objectifs du SCC en matière de multiculturalisme.
  2. Le candidat appuie la réinsertion sociale des délinquants appartenant à des groupes ethnoculturels dans la collectivité.
  3. Le candidat facilite la prestation de certains programmes, notamment des programmes de mentorat, de bénévolat, de leadership et d'éducation civique, auprès des délinquants issus de minorités ethnoculturelles et des jeunes à risque provenant de groupes culturels.
  4. Le candidat favorise la compréhension interculturelle et les valeurs canadiennes (la démocratie, la liberté, les droits de la personne et la primauté du droit) au SCC au moyen d'initiatives collectives touchant les questions de l'exclusion sociale de certains groupes culturels (groupes parallèles).
  5. Le candidat déploie des efforts qui ont des incidences positives au sein de l'organisation et pour les délinquants appartenant à des groupes ethnoculturels.

Annonce du lauréat

Chaque année, le nom du lauréat est rendu public au cours de la cérémonie de remise des récompenses qui se déroule en juin, pendant la Semaine nationale de la fonction publique, dans les bureaux de l'administration centrale.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Prix et sur le processus de mise en candidature, veuillez communiquer avec la Section des services ethnoculturels.

Numéro sans frais : 1-888-273-3802
Numéro de téléphone : 613-947-1521

Courriel : randolph.mason@csc-scc.gc.ca