Services correctionnels communautaires

Le saviez-vous

Les centres correctionnels communautaires sont désignés comme des établissements à sécurité minimale et ils hébergent principalement des délinquants en libération d'office avec assignation à résidence ou visés par une ordonnance de surveillance de longue durée assortie d'une assignation à résidence. Le directeur de chacun de ces centres, les agents de libération conditionnelle et le personnel de soutien travaillent, souvent en collaboration avec des partenaires de la collectivité, pour offrir des programmes aux délinquants, assurer leur surveillance et les préparer à la libération conditionnelle totale.

Le Service correctionnel du Canada s'efforce de protéger la société en surveillant les délinquants et en les aidant à changer les attitudes et les comportements qui les ont menés au crime. Ce changement est amorcé en milieu carcéral, où divers programmes aident les détenus à se préparer à leur éventuelle libération en les incitant à adopter un mode de vie et des comportements respectueux des lois. Mais, pour être durables, ces changements doivent se poursuivre lorsque les délinquants réintègrent la société, ce qu'ils font presque tous tôt ou tard.

Comme le passage de l'emprisonnement à la liberté peut être difficile, les délinquants ont de meilleures chances de succès si on leur offre de la surveillance, des possibilités, de la formation et un encadrement lorsqu'ils retournent vivre dans la collectivité.

La plupart des délinquants sont admissibles à une forme de mise en liberté avant la fin de leur peine, que ce soit par le biais de permissions de sortir, d'une libération conditionnelle totale ou d'une semi-liberté, ou lors de la libération d'office. La Commission des libérations conditionnelles du Canada (CLCC) a compétence pour octroyer, refuser et révoquer la libération conditionnelle des délinquants. Le Service correctionnel du Canada travaille en étroite collaboration avec la Commission, sur plusieurs fronts. Il effectue notamment des évaluations approfondies des délinquants admissibles à la mise en liberté et gère les permissions de sortir et la libération d'office.