Programmes de prévention de la violence familiale

Le Service correctionnel du Canada (SCC) offre une gamme de programmes de prévention de la violence familiale, dont les suivants :

L’objectif de ces programmes est de réduire la violence et les mauvais traitements à l’égard des partenaires de vie.

Les délinquants peuvent également participer à un programme préparatoire intitulé Les chemins du changement. Ce programme est utilisé pour préparer les délinquants au processus des programmes et les prépare et les motive afin qu’ils soient prêts à y participer.

Des recherches ont démontré l’efficacité de ces programmes. Les délinquants qui les terminent sont moins à risque de récidive après leur mise en liberté. Ils sont également moins susceptibles de commettre une nouvelle infraction, y compris une nouvelle infraction avec violence.

Programme d’intensité élevée de prévention de la violence familiale

Le Programme d’intensité élevée de prévention de la violence familiale s’adresse aux hommes qui présentent un risque élevé d’être violents dans leurs relations intimes. Le programme prévoit 78 séances de groupe et de 8 à 10 séances individuelles. Les séances de groupe durent de deux heures à deux heures et demie, et les séances individuelles durent une heure.

Le programme vise à modifier les comportements nuisibles des délinquants et à faire en sorte qu’ils se sentent davantage responsables de leurs actes. Le programme est conçu pour accroître la motivation des délinquants et leur offrir des activités de sensibilisation et d’éducation. Les délinquants en apprennent plus sur l’art d’être parent et les relations saines et non violentes. Ils peuvent également acquérir des compétences en matière de réflexion, de maîtrise des émotions et de comportements sociaux positifs.

Programme d’intensité modérée de prévention de la violence familiale

Le Programme d’intensité modérée de prévention de la violence familiale s’adresse aux hommes qui présentent un risque modéré d’être violents dans leurs relations intimes. Le programme prévoit 29 séances de groupe et au moins trois séances individuelles. Les séances de groupe durent de deux heures à deux heures et demie, et les séances individuelles durent une heure.

Le programme vise à modifier les comportements nuisibles des délinquants et à faire en sorte qu’ils se sentent davantage responsables de leurs actes. Le programme est conçu pour accroître la motivation des délinquants et leur offrir des activités de sensibilisation et d’éducation. Les délinquants en apprennent plus sur les relations saines et non violentes. Ils peuvent également acquérir des compétences en matière de réflexion, de maîtrise des émotions et de comportements sociaux positifs.

Programme d’intensité élevée de prévention de la violence familiale pour Autochtones

Le Programme d’intensité élevée de prévention de la violence familiale pour Autochtones s’adresse aux délinquants autochtones de sexe masculin qui présentent un risque élevé d’être violents dans leurs relations intimes. Le programme fait appel à des Aînés autochtones. Il est conçu pour être adapté à la culture. Il comporte 75 séances de groupe et de 8 à 10 séances individuelles. Chaque séance dure deux heures. Il y a également cinq jours de cérémonies spirituelles.

Ce programme vise à modifier les comportements nuisibles et fait en sorte que les délinquants se sentent davantage responsables de leurs actes. Il est conçu pour aider les délinquants à acquérir une capacité d’introspection et à modifier les croyances qui sous tendent la violence et les mauvais traitements. Les délinquants apprennent et mettent en pratique des habiletés en matière de résolution de problèmes et de communication. Ils en apprennent plus sur l’art d’être parent et les relations saines et non violentes.

Programme de prévention de la violence familiale – Maintien des acquis

Le Programme de prévention de la violence familiale - Maintien des acquis s'adresse aux délinquants qui ont terminé les programmes d'intensité élevée ou modérée. Le programme prévoit six séances individuelles ou de groupe. Chaque séance dure deux heures.

Ce programme aide les délinquants à mettre en pratique les compétences acquises dans le cadre des programmes afin d'affronter les problèmes quotidiens. Les participants doivent participer à au moins six séances. Des séances peuvent avoir lieu sur une période de 6 mois, ou jusqu’à la mise en liberté du délinquant dans la collectivité.