Traitements suivis par les délinquantes sexuelles sous responsabilité fédérale

Un examen des traitements suivis par les délinquantes sexuelles montre l'éventail des programmes offerts. On trouvera au tableau 1 une liste complète de ces traitements.

Tableau 1
Traitements suivis par les délinquantes sexuelles sous la responsabilité du Service correctionnel du Canada
DÉLINQUANTE TRAITEMENT SUIVI
Délinquante no 1
  • programme de traitement de l'alcoolisme
  • programme pour améliorer l'estime de soi
  • counseling conjugal/familial
  • counseling relatif à sa propre victimisation sexuelle
Délinquante no 2
  • cours de développement des aptitudes cognitives
  • solutions de rechange à la violence
  • cours de nutrition et de bien-être
  • éducation complémentaire
  • gestion du stress
Délinquante no 3
  • counseling psychologique
  • possibilités offertes aux femmes
  • développement des aptitudes cognitives
  • programme de mesures de rechange à la violence
  • acquisition de compétences psychosociales
  • formation axée sur la carrière
Délinquante no 4
  • développement social
  • présidente de la sororité
Délinquante no 5
  • Alcooliques anonyme
  • programme de traitement de la toxicomanie
Délinquante no 6
  • traitement de l'alcoolisme et de la toxicomanie
  • programmes communautaires pour délinquants sexuels
  • séances de counseling individuel avec un psychologue
  • cours d'acquisition de compétences parentales
Délinquante no 7
  • besoins
    • thérapie psychiatrique intensive
    • traitement de l'alcoolisme
    • counseling relatif aux mauvais traitements sexuels
  • aucun renseignement sur le traitement suivi
Délinquante no 8
  • maîtrise de la colère
  • Breakings Barriers
  • développement des aptitudes cognitives
  • programme de traitement de la toxicomanie à l'intention des Autochtones
  • spiritualité autochtone
  • séances individuelles à la Société Elizabeth Fry
  • études complémentaires en cellule
Délinquante no 9
  • sensibilisation à la toxicomanie
  • Alcooliques anonymes
  • counseling psychologique
  • autre counseling psychologique dans la collectivité
Délinquante no 10
  • rattrapage scolaire
  • programme d'acquisition de compétences parentales
  • aucun programme pour délinquantes sexuelles n'étant disponible, séances avec un psychologue
Délinquante no 11
  • pas de renseignements
Délinquante no 12
  • groupe d'enseignement/de divulgation
  • séances individuelles de thérapie relative à la victimisation sexuelle subie dans le passé
  • traitement pour délinquantes sexuelles
  • groupe de rétablissement et de prévention des rechutes
  • groupe sur la codépendance
  • Breaking Barriers
  • atelier «Abuse Hurts»
  • formation en affirmation de soi et estime de soi
  • programme sur la violence familiale
Délinquante no 13
  • gestion de la vie personnelle
  • groupe de femmes noires
  • counseling dans le cas de mauvais traitements infligés aux enfants
  • développement des aptitudes cognitives
  • groupe de discussion sur l'art d'être parent
  • groupe de soutien mutuel
  • counseling à l'intention des délinquantes sexuelles
  • programme de traitement de la toxicomanie
Délinquante no 14
  • transfèrement prévu d'un établissement provincial
Délinquante no 15
  • transfèrement prévu d'un établissement provincial
Délinquante no 16
  • transfèrement prévu d'un établissement provincial
Délinquante no 17
  • transfèrement prévu d'un établissement provincial
Délinquante no 18
  • transfèrement prévu d'un établissement provincial
Délinquante no 19
  • transfèrement prévu d'un établissement provincial

Il y avait des données sur le traitement de 11 des 19 femmes comprises dans l'échantillon. Cinq seulement de ces 11 délinquantes ont suivi des séances de counseling pour délinquance sexuelle. Dans certains cas, il était précisé que, des programmes pour délinquantes sexuelles n'étaient pas disponibles, les délinquantes participaient à des séances individuelles de thérapie avec un psychologue pour régler les problèmes à l'origine de leur comportement sexuel délinquant.

Toutefois, un nombre considérable de programmes répondant aux besoins particuliers des délinquantes sexuelles ont été offerts. Ils portaient, par exemple, sur la toxicomanie, la maîtrise de la colère, l'estime de soi et la violence familiale. Bien qu'en moyenne chaque femme ait suivi 4,5 programmes et que plus de la moitié aient participé à des séances de counseling pour délinquantes sexuelles, les 6 autres auraient dû ou devraient suivre des séances de counseling axées tout particulièrement sur les questions liées aux mauvais traitements sexuels.