Conclusion

Autres Initiatives

Le SCC envisagera d’adopter un guide de réunions d’écologisation pour favoriser le développement durable, réduire ses coûts opérationnels et améliorer son image publique. Environnement Canada a déjà élaboré un tel guide (Guide pour des réunions d’écologisation, 2007); le SCC envisagera de l’adopter au complet ou de l’adapter à ses besoins.

La Direction de la protection de l’environnement du SCC continuera de tenter d’avoir un nombre important d’employés qui se consacrent à la protection de l’environnement, afin d’optimiser sa capacité d’exécuter un solide programme. Nous veillerons aussi à obtenir un rendement élevé en matière de développement durable et ferons des contributions significatives à l’écologisation des opérations gouvernementales.

Rapports

Afin de poursuivre et d’améliorer le rendement du SCC en matière d’environnement, nous devons produire des rapports sur nos programmes et activités. Nous avons établi des liens logiques entre les buts, les objectifs, les engagements et les cibles qui peuvent être facilement mesurés. Dans le contexte de l’actuelle SDD, nous continuerons d’améliorer nos systèmes de gestion de l’environnement, de saisie des données et de production de rapports internes, afin d’accroître notre capacité à présenter notre progression dans le Rapport ministériel sur le rendement et le Rapport sur les plans et priorités. Cette stratégie correspond à l’importance qu’accorde le Secrétariat du Conseil du Trésor aux résultats dans les rapports sur le rendement et déterminera si le SCC a fait des progrès importants vers la réalisation du développement durable. En plus de ces rapports annuels, la Direction de la protection de l’environnement collectera de l’information auprès des divers bureaux de première responsabilité afin de présenter régulièrement à la haute direction des rapports sur les progrès réalisés vers l’atteinte des cibles de la SDD. Comme nos ressources sont limitées, nous pensons que pour protéger l’environnement, il faudrait se concentrer davantage sur les initiatives qui visent à mettre en œuvre nos engagements plutôt que sur la production de rapports détaillés sur le rendement.

En conclusion

Le cinquième cycle de notre stratégie est basé sur plus de dix ans de réussites et de leçons apprises. Comme nous l’avons fait pour nos stratégies précédentes, nous avons présenté la version 2012-2015 de façon à reconfirmer le profil et la vision du SCC. Nous avons aussi revu les aspects environnementaux afin d’apporter les changements importants requis à nos opérations et à nos rapports sur les résultats précédents du cycle 2007-2010.

La présente version vise maintenant 18 cibles atteignables, réalistes et mesurables qui sont réparties en cinq grands objectifs, en vue de protéger l’environnement et de conserver les ressources naturelles. Dans la mesure du possible et lorsque cela était pertinent, nous avons aligné les cibles sur les objectifs de la Stratégie fédérale de développement durable qui concernent l’écologisation des opérations gouvernementales. Comme auparavant, nous avons le défi constant d’ajuster nos engagements sur les ressources disponibles au sein du SCC. L’incertitude qui règne autour de la mise en œuvre éventuelle de mesures plus strictes aux fins de la réduction du déficit s’ajoute à ce défi. C’est pourquoi la responsabilité de plusieurs engagements énoncés dans la présente est partagée entre divers directorats au sein du SCC, afin d’inciter l’ensemble de l’organisation à viser le développement durable.

Enfin, à la suite de l’adoption de la Loi sur l’adéquation de la peine et du crime (projet de loi C-25), le SCC est présentement en train d’accroître son infrastructure en ajoutant de nouvelles unités à ses établissements à travers le pays. Cela placera inévitablement des pressions supplémentaires sur ses employés. Malgré tout, nous continuerons d’intégrer les considérations environnementales à nos activités quotidiennes, tout comme nous le faisons pour les questions économiques et sociales. À titre de gardien fédéral important, le SCC admet qu’il a un rôle et une responsabilité à l’égard de la conservation des ressources naturelles et de la protection de la qualité de l’environnement pour les générations actuelles et futures.

Établissement Joyceville, Région de l’Ontario
Établissement Joyceville, Région de l’Ontario