Service correctionnel du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Programmes pour les délinquantes

Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Les Femmes Purgeant Une Peine De Longue Durée: Analyse Des Recherches

Introduction

En 1991, le Sondage auprès des femmes purgeant une peine fédérale révélait que 46 femmes purgeaient une peine d'emprisonnement à perpétuité et que 16 autres purgeaient une peine d'au moins 10 ans, de sorte qu'il y avait en tout 62 femmes purgeant une peine de longue durée. Ce nombre a augmenté au cours des trois dernières années. En effet, d'après un autre recensement réalisé le 13 juillet 1994, à cette date 51 femmes purgeaient une peine d'emprisonnement à perpétuité, tandis que 19 purgeaient une peine de 10 ans ou plus, c'est-à-dire que 70 femmes purgeaient une peine de longue durée. Ce groupe incluait 12 Autochtones, six Noires, deux Asiatiques et une femme d'une autre origine ethnique. [ Le lecteur trouvera des détails supplémentaires à l'annexe 2.] Les femmes purgeant une peine fédérale de longue durée (10 ans ou plus) ou une peine d'emprisonnement à perpétuité forment un groupe particulier, et les personnes chargées de l'élaboration de programmes pour les nouveaux établissements doivent tenir compte de leurs besoins et problèmes. Il importe de bien cerner les besoins de ce groupe étant donné le chevauchement probable entre un grand nombre d'entre eux et ceux de toutes les femmes logées dans ces établissements. La détermination de ces besoins facilitera l'élaboration de stratégies en matière de programmes et contribuera à l'établissement des programmes de formation du personnel.

Le présent document vise donc les buts suivants : résumer les constatations des recherches qui s'appliquent aux femmes purgeant des peines de longue durée; lier ces constatations aux principes généraux exprimés dans La création de choix; distinguer les besoins qui, selon les recherches, sont particulièrement importants pour ce groupe; évaluer les programmes présentés dans la Stratégie des programmes correctionnels à l'intention des femmes purgeant une peine fédérale et examiner leurs lacunes et leurs atouts pour ce qui est de leur application aux femmes purgeant une peine de longue durée; passer en revue les quatre phases distinguées dans le Rapport du Groupe d'étude sur les longues sentences (le Rapport Perron) et évaluer la mesure dans laquelle elles s'appliquent à l'expérience des femmes.