Service correctionnel du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Programmes pour les délinquantes

Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Projet de vérification de la dotation mixte

g) Sélection et formation du personnel :

Comme nous l'avons déjà indiqué dans notre rapport, le choix, la sélection et la formation du personnel sont des éléments intégraux de la mise en _uvre réussie de la dotation mixte dans les établissements fédéraux qui abritent des femmes. Dans le court intervalle depuis que nous avons entamé ce projet, nous avons assisté à une réduction alarmante de la formation.

Recommandation n° 4 : On observe depuis un an une érosion continue de la formation centrée sur les femmes donnée au personnel dans les établissements fédéraux qui abritent des femmes. On nous a signalé que des pressions sont exercées pour réduire les coûts d'embauche et de formation.

L'efficacité de la méthode de dotation faisant appel à des intervenants de première ligne de sexe masculin a un lien inextricable avec les mesures initiales de sélection et de formation : il convient donc de veiller à assurer la protection du financement intégral de ces mesures. Il faut aussi mettre de côté des fonds pour assurer la sélection et la formation convenables de tout le personnel qui _uvre dans ces établissements, comme mentionné à la recommandation n° 2.

On nous a aussi indiqué qu'il est arrivé que des contrats d'exécution des programmes soient sous-traités à des personnes que nul ne connaît et qui n'ont pas été sélectionnées, et que cela a donné lieu à des problèmes d'attitudes et de comportements inconvenants. Il convient d'interdire cette façon de faire. Une ou deux régions ont soulevé le problème de l'embauche de commissionnaires masculins non sélectionnés ou formés pour accompagner les gens de l'extérieur, par exemple les préposés à l'entretien. La recommandation n° 2 vise à répondre à ces deux préoccupations.