Service correctionnel du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Programmes pour les délinquantes

Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Détenues sous responsabilité fédérale - Projet d'entrevue de détenues dites à sécurité maximale : faire du temps sans se laisser faire par le temps

Annexe A : Guides d'entrevue

Guide d'entrevue : délinquantes non autochtones dites «à sécurité maximale» Nº de l'entrevue _______________

Répondante : ___________________

SED : ___________________

Intervieweur : ___________________

Lieu de l'entrevue : ___________________

Date : ___________________

Expliquez en quoi consiste l'étude et son but.

Questions

1. Nom

2. Âge

3. Race

4. Études

5. État civil

6. Enfants

7. Infractions répertoriées

8. Durée de la peine

9. Antécédents criminels

10. D'après vous, quels sont certains des principaux facteurs qui sont à l'origine de votre peine?

11. Pourquoi pensez-vous avoir une cote de sécurité élevée?

12. Que pensez-vous des facteurs utilisés afin de déterminer la cote de sécurité?

13. Qu'est-ce que veut dire pour vous d'avoir une cote de sécurité élevée? Comment votre cote de sécurité élevée a-t-elle pour vous une incidence sur la manière dont vous purgez votre peine? Avez-vous déjà eu une cote de sécurité différente?

14. Comment pensez-vous que le SCC peut vous aider à comprendre les raisons de votre cote de sécurité élevée?

15. Que pouvez-vous faire pour vous aider vous-même?

16. À qui incombe la responsabilité d'essayer de réduire les cotes de sécurité des détenues dites «à sécurité maximale» : le SCC, la détenue ou les deux?

17. Comment croyez-vous que les cotes de sécurité peuvent être réduites?

18. Voulez-vous réduire votre cote de sécurité?

19. Que pensez-vous que seraient certains avantages pour vous de la réduction de votre cote à moyenne ou minimale?

20. Avez-vous déjà essayé ou fait quelque chose pour réduire votre cote de sécurité? A-t-il été utile ou non d'essayer de réduire votre cote de sécurité? Que pensez-vous être le plus gros obstacle prévenant la réduction de votre cote de sécurité?

21. En général, qui ou que pensez-vous être votre plus gros appui ou aide pour réduire votre cote de sécurité?

22. Quels critères pensez-vous devraient être utilisés pour classer les femmes «à sécurité maximale»? Avez-vous des opinions ou des suggestions sur la manière dont ces critères devraient être examinés ou comment le processus d'examen devrait se dérouler?

Nota : Demandez à la femme si elle connaît les facteurs de besoin de l'IABD. Expliquez ce qu'on entend par facteur de besoin si elle l'ignore.

23. Quels besoins avez-vous actuellement qui, une fois qu'on y aurait répondu, vous aideraient à réduire votre cote de sécurité de élevée à moyenne?

24. Comment le SCC peut-il vous aider avec les besoins que vous avez à présent afin de réduire votre cote de sécurité?

25. Comment croyez-vous pouvoir vous aider vous-même à traiter de vos facteurs de besoin? Avez-vous essayé?

26. Pour quelles raisons voudriez-vous participer ou non aux programmes? Quelle est l'importance de certains programmes ou du rôle des programmes pour vous?

27. Que pouvez-vous me dire au sujet des types de programmes qui vous sont offerts pour vous aider à réduire votre cote de sécurité? Examinez les options et le calendrier.

28. Quelles choses, comme les programmes, vous ont aidée ou vous aideraient à réduire d'après vous votre cote de sécurité? Pourquoi?

29. Qu'offre actuellement le SCC, que vous aimez, et qui vous aide à travailler à la réduction de votre cote de sécurité? Pourquoi? Qu'offre actuellement le SCC pour vous aider à réduire votre cote de sécurité mais que vous n'aimez pas? Pourquoi?

30. Compte tenu du petit nombre de détenues dites «à sécurité maximale» dans chaque région, avez-vous des suggestions sur la manière dont les programmes devraient être mis en oeuvre pour aider le plus possible à réduire la cote de sécurité? Parlez de la «proximité du domicile».

31. Quelles caractéristiques ou qualités du personnel ont-elles une incidence sur vous? Y a-t-il des choses à propos du personnel qui vous aideraient à réduire votre cote de sécurité ou qui nuisent à la réduction de votre cote?

32. Que pensez-vous des bénévoles?

33. Comment l'agencement de l'établissement pourrait-il être changé pour vous aider à réduire votre cote de sécurité? Dans quel type d'établissement aimeriez-vous purger votre peine à titre de détenue dite «à sécurité maximale»?

34. Comment vous voyez-vous en comparaison des autres détenues dites «à sécurité maximale»?

35. Les autres femmes vous aident-elles ou vous appuient-elles dans vos efforts pour réduire votre cote de sécurité ou nuisent-elles à ces efforts?

36. Lorsque des choses se produisent dans cette unité, par exemple le comportement d'autres femmes, est-ce que ceci à une incidence pour vous?

37. Y a-t-il déjà eu une personne dans votre vie qui a eu une influence réellement positive pour vous ou vous a servi de mentor? Quelles étaient ses caractéristiques et comment vous a-t-elle aidée?

38. Y a-t-il quelque chose que vous voulez faire ou que vous avez fait pour passer votre temps et que vous croyez avoir une influence réellement positive dans votre vie?

39. Lorsque vous êtes dans la communauté, quels genres de choses accroissent votre niveau de risque pour commettre de nouvelles infractions?

40. Que peut faire le SCC pour vous aider à vous abstenir de toute activité ou de tout comportement criminel?

41. Avez-vous pensé aux genres de choses que vous essayerez de faire lors de votre mise en liberté et qui vous aideront à rester dans la communauté?

Guide d'entrevue : Groupes de discussion du personnel Nº de groupe de discussion ______

Établissement : ___________________

Personnes présentes : ___________________

___________________

___________________

Date : ___________________

Expliquez en quoi consiste l'étude et son but.

Questions

1. Obtenez ces renseignements pour chaque participant au groupe de discussion :

a. Nom

b. Poste

c. Depuis combien de temps occupez-vous ce poste?

d. Depuis combien de temps travaillez-vous dans le secteur correctionnel?

e. Depuis combien de temps travaillez-vous avec les délinquantes, en particulier?

f. Quelle est votre niveau de scolarité, votre formation?

2. Pourquoi pensez-vous que les femmes obtiennent une cote de sécurité élevée? Que pensez-vous des facteurs utilisés pour déterminer la cote de sécurité? Quels critères devraient être utilisés d'après vous pour attribuer aux femmes une cote élevée?

3. Que pensez-vous être les conséquences pour des femmes de la cote de sécurité élevée? À votre avis, comment la cote de sécurité élevée a-t-elle une incidence sur la manière dont la peine est purgée?

4. Comment pensez-vous que le SCC peut aider les femmes à comprendre les raisons pour lesquelles elles ont une cote de sécurité élevée?

5. D'après vous, quel genre de choses les détenues dites «à sécurité maximale» peuvent-elles faire pour s'aider elles-mêmes?

6. Avez-vous des idées ou des suggestions sur la manière dont vous pensez que ces critères devraient être examinés ou que le processus d'examen devrait se dérouler?

7. À qui incombe la responsabilité d'essayer de réduire les cotes de sécurité des détenues dites «à sécurité maximale» : le SCC, la détenue ou les deux?

8. Comment pensez-vous que les cotes de sécurité peuvent être réduites?

9. D'après votre expérience ou à votre avis, la plupart des femmes souhaitent-elles réduire leur cote de sécurité élevée? Dans quelle mesure les détenues dites «à sécurité maximale» s'efforcent-elles de réduire leur cote de sécurité?

10. En règle générale, que pensez-vous être le plus gros obstacle qui empêche les détenues dites «à sécurité maximale» de réduire leur niveau de sécurité? Que pensez-vous être le plus gros soutien ou aide pour les détenues dites «à sécurité maximale» qui travaillent à réduire leur cote de sécurité?

11. À votre avis, quels sont les besoins généraux des détenues dites «à sécurité maximale» qui, une fois qu'on y aurait répondu, aideraient à réduire la cote de sécurité de élevée à moyenne?

12. Comment le SCC peut-il aider les détenues dites «à sécurité maximale» avec leurs besoins afin de réduire leur cote de sécurité?

13. Comment les détenues dites «à sécurité maximale» peuvent-elles s'aider elles-mêmes à traiter de leurs facteurs de besoin?

14. Que pouvez-vous me dire au sujet des types de programmes offerts aux détenues dites «à sécurité maximale» pour les aider à réduire leur cote de sécurité? D'après vous, lesquels sont les plus utiles? Lesquels croyez-vous être les moins utiles?

15. Examinez des commentaires et des suggestions sur le type de programme offert... les programmes supplémentaires... les options, le calendrier, etc.

16. Compte tenu du petit nombre de détenues dites «à sécurité maximale» dans chaque région, avez-vous des suggestions sur la manière de mettre en oeuvre les programmes pour aider le plus possible à réduire les cotes de sécurité? Dans quelle mesure croyez-vous qu'il est important que les détenues dites «à sécurité maximale» purgent leur peine dans un établissement «proche du domicile»?

17. Y a-t-il des choses relatives à votre travail avec les détenues dites «à sécurité maximale» qui ont réellement un effet sur vous? Quel est selon vous l'aspect le plus gratifiant de votre travail? Que pensez-vous être l'aspect le plus difficile de votre travail?

18. À votre avis, y a-t-il des choses que vous pouvez faire dans votre travail qui vous aident ou vous nuisent lorsque vous aidez les détenues dites «à sécurité maximale» à réduire leur cote de sécurité?

19. Y a-t-il des domaines pour lesquels vous aimeriez obtenir une formation supplémentaire en cours d'emploi?

20. Comment l'agencement de l'établissement pourrait être changé pour aider les détenues dites «à sécurité maximale» à réduire leur cote de sécurité? À votre avis, quel genre d'établissement est nécessaire pour que les détenues dites «à sécurité maximale» purgent leur peine?

21. Lorsque vous pensez collectivement aux détenues dites «à sécurité maximale», de quelles façons sont-elles semblables et différentes les unes des autres?

22. D'après votre expérience, les femmes s'aident-elles ou s'appuient-elles dans leurs efforts de réduire leur cote de sécurité? Les femmes font-elles obstacle à leurs efforts pour réduire leur cote de sécurité?

23. D'après votre expérience, lorsque des choses se produisent dans l'unité, par exemple une détenue qui dérange les autres, est-ce que ceci a une incidence sur les autres détenues dites «à sécurité maximale»? Est-ce que ceci a une incidence sur vous?

24. À votre avis, quelles choses augmentent le niveau de risque que les détenues dites «à sécurité maximale» commettent de nouvelles infractions après leur mise en liberté?

25. Que peut faire le SCC pour empêcher les détenues dites «à sécurité maximale» de commettre une nouvelle infraction?

26. À votre avis, quels genres de choses peuvent faire les détenues dites «à sécurité maximale» lorsqu'elles seront mises en liberté pour s'aider elles-mêmes à rester dans la communauté?