Service correctionnel du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Programmes pour les délinquantes

Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Stratégie en matière de santé mentale pour les délinquants

Jane Laishes
Santé mentale, Services de santé
2002

RTF

RESPONSABILITÉS EN MATIÈRE DE GESTION

Même si chaque établissement n'est pas tenu de fournir sur place toutes les composantes du continuum, chaque établissement doit néanmoins assurer aux délinquantes un accès raisonnable et approprié à tous les niveaux de soins. Chaque établissement doit aussi confier la responsabilité de la gestion de son programme de santé mentale à un professionnel de la santé compétent (article 85 de la LSCMLC).

Les ordres permanents de l'établissement doivent faire état de ce qui suit :

  1. le niveau et la portée des soins offerts, y compris l'information concernant les milieux de vie structurés (MVS) et autres unités spécialisées de soins de santé mentale ou interventions;
  2. la bonne gestion et la surveillance des programmes de santé mentale;
  3. les mécanismes de communication horizontale et une approche d'équipe interdisciplinaire de prestation de soins de santé mentale pour assurer l'intégration et la cohérence;
  4. un processus de formation continue du personnel.

La direction doit aussi veiller à ne recruter que des professionnels de la santé mentale, des psychologues, des travailleurs sociaux, etc., hautement qualifiés et possédant toutes les compétences et toute l'expérience requises pour intervenir avec efficacité auprès des délinquantes. La formation continue du personnel œuvrant dans le domaine de la santé mentale demeure une priorité dans le but d'assurer le maintien des compétences et des connaissances concernant l'évolution des soins de santé mentale. La formation permanente permettra aussi d'assurer le maintien de l'intégrité des programmes et des services existants.