Service correctionnel du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Programmes pour les délinquantes

Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Stratégie en matière de santé mentale pour les délinquants

Jane Laishes
Santé mentale, Services de santé
2002

RTF

FAITS NOUVEAUX IMPORTANTS DEPUIS LA STRATÉGIE DE 1997

Depuis la publication de la première Stratégie, plusieurs faits nouveaux ont touché les femmes incarcérées sous responsabilité fédérale, dont les suivants :

  1. La fermeture au cours de l'année 2000 de la Prison des femmes et l'ouverture entre 1995 et 1997 de quatre établissements régionaux pour femmes et d'un pavillon de ressourcement pour les Autochtones.
  2. La mise en place de la Stratégie d'intervention intensive (SII), qui vise à mieux répondre aux besoins tant des délinquantes dites à sécurité maximale que de celles qui présentent des problèmes de santé mentale, et à mieux gérer les risques qu'elles posent. La SII assure à ces deux groupes de délinquantes des installations qui répondent à leurs besoins tout en favorisant une intervention du personnel et la prestation de programmes et de traitements intensifs. La SII comporte deux volets, à savoir le milieu de vie structuré (MVS) et l'intervention intensive en milieu fermé.
  3. L'évolution des programmes et des services existants de santé mentale et l'élaboration de nouveaux programmes et services de santé mentale.
  4. Une augmentation des ressources disponibles pour la prestation de services psychologiques dans les établissements pour femmes.

En outre, à diverses reprises, des études ont été effectuées au sujet des femmes incarcérées dans les établissements du SCC afin de tenter de mieux définir les caractéristiques des délinquantes ayant des besoins en matière de santé mentale et celles des délinquantes dites à sécurité maximale, soit les deux populations visées par la Stratégie d'intervention intensive. Le résumé de ces rapports se trouve à l'annexe A.