Service correctionnel du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Programmes pour les délinquantes

Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Rapport sur les cas d'automutilation à la Prison des femmes de Kingston

Partie 6 : Projet de contrat

    Comme il est mentionné dans l'Énoncé de travail à l'annexe « D », contrat 89-90-ONT-280, une période de 16 jours est accordée pour assurer la mise en œuvre du programme proposé et la formation du personnel voulu. On propose que cette période soit utilisée de la façon suivante :

  • Cinq jours pour l'aide apportée au service de psychologie relativement à la description du contenu de chaque cours et pour la formation de l'équipe de soutien en cas de crise. On présume qu'étant donné la charge de travail actuelle des psychologues, elles auront besoin de cette aide du moins au départ, pour s'assurer que la mise en œuvre du programme ne leur imposera pas un trop lourd fardeau.
  • Cinq jours pour la formation du personnel des services de santé. Comme ce secteur travaillera en étroite collaboration avec l'équipe de soutien en cas de crise, il est essentiel qu'il ait la formation voulue pour régler les problèmes reliés aux besoins du programme.
  • Six jours pour surveiller la marche du programme et pour s'occuper des problèmes qui surgiront inévitablement. Il est important de savoir à l'avance que dans tout nouveau programme il y a des aspects de sa mise en œuvre qu'il faudra modifier ou transformer tôt ou tard. Si on a prévu un moyen de s'occuper des problèmes de mise en œuvre, le programme a de meilleures chances de donner d'excellents résultats. Je propose donc, au cours des trois premiers mois et au rythme de deux jours par mois, de rencontrer les membres de l'équipe de soutien en cas de crise et les autres membres du personnel intéressés pour traiter des préoccupations ou des problèmes qui peuvent survenir dès les premières étapes du programme.

    En terminant je tiens à remercier toutes les personnes interviewées pour leur franchise et leur honnêteté. J'ajouterai que le soutien que j'ai reçu durant mon séjour à l'établissement a grandement facilité l'exécution d'une tâche difficile de prime abord.