Service correctionnel du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Programmes pour les délinquantes

Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

LES DÉTENUES AUTOCHTONES À SÉCURITÉ MAXIMALE PURGEANT UNE PEINE FÉDÉRALE - QUE SONT DEVENUES LES PROMESSES DE « LA CRÉATION DE CHOIX »?

Annexe II

PRÉSENTATION DU QUESTIONNAIRE

Sujet no _____ Intervieweur :___________________

Répondante : ___________________ No SED :______________________

Lieu de l’entrevue : _____________________________________________

Date : _____________________________

DÉFINITION : Entrevue semi-dirigée - Méthode de collecte de données qui consiste à poser des questions pour recueillir des opinions, et des renseignements sur les attitudes, les valeurs, les convictions ou les comportements. Il s’agit de questions ouvertes, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de réponses préétablies. Dans une entrevue semi-dirigée, l’intervieweur peut, pour diriger l’entrevue, fournir une liste de réponses parmi lesquelles le répondant peut choisir. Dans une entrevue dirigée, les catégories sur lesquelles on recueille de l’information sont déjà déterminées.

Instructions à l’intention de l’intervieweur : Avant de commencer l’entrevue, identifiez-vous et expliquez le motif de l’entrevue. Objet : recueillir auprès des détenues à sécurité maximale des renseignements qui permettront au SCC de les aider à abaisser leur cote de sécurité. Lisez le formulaire de consentement à la détenue et précisez qu’elle doit donner son consentement par écrit avant que l’entrevue commence.

Avant le début de l’entrevue, dites quelques mots pour établir une relation avec la répondante. Par exemple, demandez-lui comment elle va aujourd’hui ou comment se déroule sa journée. Ensuite, indiquez que l’entrevue commence, posez quelques questions générales, puis les autres types de questions. Avant de commencer l’entrevue, il faut obtenir la permission de la répondante et lui demander si elle est prête.

Section A : Renseignements généraux

Nom, âge, race, études, état civil, nombre d’enfants

Infractions figurant à l’annexe, durée de la peine, antécédents criminels, objectifs de carrière

Section B : L’intervieweur indique que la première section de l’entrevue est terminée, et qu’il va maintenant poser des questions sur le niveau de sécurité de la répondante. Il peut demander à la répondante si elle a des questions à lui poser.

Dans la présente section, demandez à la répondante ce qu’elle pense des éléments qui sont utilisés dans l’Échelle de classement par niveau de sécurité pour déterminer la cote de risque criminel. Reportez-vous au guide sur l’évaluation initiale pour connaître la définition de ces facteurs. Expliquez à la répondante ce qu’on entend par facteur de risque et facteur de besoin si elle n’est pas au courant.