Service correctionnel du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Programmes pour les délinquantes

Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Mise en œuvre de choix aux établissements régionaux : Propositions de programmes pour les délinquantes ayant des besoins spéciaux

Conclusion

Les deux programmes proposés, à savoir le Programme de réadaptation psychosociale pour les femmes ayant des besoins au chapitre des compétences de base et des capacités cognitives et le Programme de thérapie comportementale dialectique pour les femmes souffrant de détresse affective et ayant de graves problèmes comportementaux, représentent d'importantes nouvelles initiatives qui permettront de concrétiser la vision qui a été définie à l'origine dans le document La création de choix, publié par le Groupe d'étude sur les femmes purgeant une peine fédérale (1990). Jusqu'à ce jour, les établissements régionaux n'ont offert qu'une seule option d'hébergement aux délinquantes qui n'a pas satisfait aux besoins des femmes ayant des problèmes particuliers de santé mentale. Par conséquent, ces femmes se sont retrouvées dans des situations difficiles et souvent explosives aux établissements régionaux ou ont dû demeurer dans des établissements à niveau de sécurité maximale. Ces deux modèles de programme constituent une importante étape vers la mise en _uvre de choix aux établissements régionaux. Ces choix nécessitent plus de ressources que celles qui sont affectées actuellement aux programmes dispensés aux établissements régionaux, mais en nécessitent moins que celles affectées actuellement aux établissements à niveau de sécurité maximale. Il faut reconnaître que ces modèles seront seulement efficaces, si leur mise en _uvre est confiée à employées compétentes et si une quantité considérable de ressources y sont affectées. Les coûts seront beaucoup plus élevés si ces femmes sont obligées de rester dans les établissements à niveau de sécurité maximale ou si de graves incidents se produisent à cause d'un soutien insuffisant accordé aux établissements régionaux. À long terme, ces programmes promettent d'aider ces femmes à bien faire la transition à la communauté et, à ce titre, profiteront à la fois à elles et à la société.