Service correctionnel du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Recommandations issues de l'enquête du coroner sur la mort de Robert Gentles

Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

1. Que toutes les autres solutions soient envisagées avant de donner l'ordre de procéder à une extraction de cellule.

RÉPONSE DU SCC

Le SCC a répondu à cette recommandation en adoptant le Modèle de gestion du recours à la force, qui prévoit des solutions de rechange à envisager avant l'extraction d'un délinquant de sa cellule.

Le Modèle de gestion du recours à la force autorise le recours aux interventions verbales, à la résolution de conflits et aux négociations, le cas échéant, à n'importe quel stade de réponse au comportement d'un détenu. De plus, la politique du SCC indique que seul le responsable de l'établissement peut autorisé un recours à la force pré-établie.

De plus, le personnel du SCC compte un certain nombre de négociateurs pour les situations de crise auxquels il est possible de recourir avant de donner l'ordre de procéder à une extraction de cellule.

Le SCC exige la rédaction de rapports sur le recours à la force lorsque le recours à la force est nécessaire à l'extraction d'un délinquant de sa cellule. Le responsable de l'établissement examine ces rapports, qui décrivent et justifient le type et le degré de force utilisés.

Tous les nouveaux employés suivent maintenant une formation sur le Modèle de gestion du recours à la force durant leur programme de formation correctionnelle. En outre, tous les gestionnaires, surveillants et agents de correction II ont suivi une formation sur le SCC et la loi.