Service correctionnel du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Recommandations issues de l'enquête du coroner sur la mort de Robert Gentles

Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

49. Que, dans tous les établissements, une salle soit mise à la disposition des agents (ex. : cafétéria, chapelle) au moment d'un incident grave pour la préparation des rapports. Que le responsable de l'établissement ou la personne qu'il désigne surveille la salle pendant la préparation des rapports. Qu'un dossier soit créé indiquant les personnes qui ont rédigé un rapport et celles qui les ont surveillées.

RÉPONSE DU SCC

Le SCC met à la disposition des agents un local convenable pour la rédaction de leur rapport après un incident grave. Il faut souvent plusieurs salles à cette fin, selon la nature de l'incident et le nombre d'employés en cause.

Les employés ont suivi une formation et on s'attend à ce qu'ils se conduisent avec professionnalisme. La formation offerte aux employés ainsi que les séances d'information après les incidents soulignent l'importance de l'indépendance dans la rédaction des rapports d'incident. Si les enquêtes ultérieures, qui sont effectuées après tous les incidents graves, dévoilent ou déterminent qu'un agent a présenté un rapport inexact ou a été de connivence avec un ou d'autres agent(s) dans la rédaction du rapport, les mesures disciplinaires nécessaires seront prises.