Évaluation de la Formation axée sur les femmes – Programme d’orientation (FAFPO)

Faits saillants de la recherche

La FAF atteint son objectif, qui est de fournir au personnel du SCC des connaissances sur les besoins des délinquantes.

Pourquoi nous avons effectué cette étude

Le Secteur des délinquantes du Service correctionnel du Canada (SCC) offre la Formation axée sur les femmes – Programme d’orientation (FAFPO) à tous les intervenants de première ligne et sœurs aînées (mutation, recrutement ou promotion au poste de CX-02) et les conseillers en comportement qui seront appelés à travailler dans des établissements pour femmes. Ce programme fournit au personnel de l’information sur les besoins particuliers des femmes. Comme l’efficacité et l’avantage perçu de la formation n’ont pas encore été évalués, notre étude comporte une évaluation de la FAFPO de 10 jours.

Ce que nous avons fait

L’échantillon était constitué des 101 membres du personnel qui ont suivi la formation de 10 jours et des animateurs qui ont donné une séance de formation entre octobre 2013 et novembre 2015. Nous avons examiné les commentaires des participants et des animateurs sur les séances de formation, les questionnaires d’évaluation des connaissances avant et immédiatement après la formation, et une enquête sur la rétention et l’application des connaissances 8 mois après la formation (n = 31). Voici les questions de recherche :

  • Est-ce que le format du programme facilite l’apprentissage et favorise l’atteinte des objectifs de la séance? (présentation des connaissances)
  • Est-ce que la FAFPO permet d’accroître les connaissances de base du personnel sur la démarche axée sur les femmes? (acquisition des connaissances)
  • Est-ce que la FAFPO fournit au personnel l’information et la préparation nécessaires à leur travail auprès des délinquantes? (rétention et application des connaissances)

Ce que nous avons constaté

Présentation des connaissances : Dans l’ensemble, les animateurs et les participants ont indiqué que le mode de présentation de la formation était efficace. Pour les animateurs, les exercices de mise en situation étaient particulièrement utiles, tandis que les participants estimaient que le contenu sur la communication efficace, la démarche axée sur les femmes et la sensibilisation à la culture autochtone étaient les plus utiles. Les points à améliorer comprennent l’organisation du contenu et des documents pertinents et utiles. Selon les participants, la séance « sensibilisation à la culture autochtone » a été la plus utile, et la séance « questions personnelles et relations d’équipe » a été la moins utile.

Acquisition et rétention des connaissances : La note moyenne des participants à l’évaluation des connaissances est passée de 62,7 % avant la formation à 78,6 % après la formation. La note moyenne après huit mois était la même – 78,5 %.

Application des connaissances : Les résultats de l’enquête menée huit mois après la formation montrent que la majorité des participants (membres du personnel) estiment que la FAF a été au moins « moyennement utile » pour les aider à exécuter leurs tâches auprès des délinquantes. Les séances de formation qui ont servi le plus aux participants étaient les suivantes : pouvoir de contrôler sa vie et des choix valables et responsables, respect et dignité, santé mentale, automutilation et suicide, théorie du conflit et aptitudes à communiquer, environnement de soutien et responsabilité partagée

Ce que cela signifie

Dans l’ensemble, la FAFPO de dix jours a atteint son objectif : une meilleure connaissance et prise de conscience des politiques et des procédures relatives aux délinquantes. En outre, les participants ont démontré une bonne compréhension des enjeux liés aux délinquantes et des principes de La création de choix, et la plupart des employés ont dit qu’ils appliquaient cette information dans leur travail. Certaines modifications pourraient améliorer la formation; il faudrait par exemple mettre à jour régulièrement la recherche et fournir l’information la plus actuelle sur les délinquantes.

Pour de plus amples renseignements

Nolan, A., A. Harris et D. Derkzen. Évaluation de la formation axée sur les femmes – Programme d’orientation (rapport de recherche R-385), Ottawa (Ontario), Service correctionnel du Canada, 2017.

Pour obtenir le rapport complet en version PDF, veuillez en faire la demande à la Direction de la recherche ou par téléphone au 613-995-3975.

Vous pouvez également consulter la page des Publications de recherche pour une liste complète des rapports et sommaires de recherche.