Le système correctionnel canadien : un travail d’équipe - Activités

Le système correctionnel canadien : un travail d’équipe

Activités en salle de classe

  1. À partir de faits réels (articles de journaux, reportages télé), faire le suivi d’un procès criminel en faisant ressortir le rôle des différents intervenants – police, tribunaux, services correctionnels, libération conditionnelle.
  2. Iriez-vous faire du bénévolat pour les services correctionnels? Discuter des motivations qui peuvent pousser quelqu’un à faire du bénévolat en milieu carcéral et de l’impact de son travail, d’un point de vue personnel et collectif.

Note à l’enseignant : il serait intéressant d’orienter la discussion vers les notions de participation communautaire et de responsabilité sociale. Certains étudiants peuvent trouver étrange que des services soient assurés par des bénévoles plutôt que par des employés, mettre l’accent sur l’importance du bénévolat dans la société et sur le caractère indépendant des comités consultatifs cette indépendance n’existerait pas s’ils étaient payés pour faire leur travail.

Ressources externes proposées

Une rencontre avec un policier/enquêteur serait souhaitable, afin d’ajouter un élément de vécu.

Le Bureau des conférenciers du Service correctionnel du Canada peut vous aider. Communiquez avec nous au http://appsweb.csc-scc.gc.ca/bureau/welu.do?lang=fra.