Cérémonie du « droit de cité » – Grande Cache, Alberta

Le 17 octobre 2015, la ville de Grande Cache en Alberta, a accordé le « droit de cité » au Service correctionnel du Canada.

Transcript

Cérémonie du « droit de cité » – Grande Cache, Alberta

Narrateur : Ils sont venus en scooters, d’autres à pied. Certains agrippaient la main de leurs parents, tandis que d’autres déambulaient derrière l’homme tenant l’épée.

Ils se sont joints au défilé et ont dansé au son entraînant du two-step du cornemuseur.

Pour les enfants de Grande Cache, c’était une fête inespérée organisée en grande pompe.

Pour leurs parents, c’était un moment de fierté.

On les célébrait, on les applaudissait et on les félicitait, non seulement pour la protection qu’ils offrent à leurs enfants, mais aussi aux familles des villages, des villes et des cités à l’échelle du Canada.

Les protecteurs de nos collectivités sont souvent les héros oubliés de notre système de justice pénale.

Commissaire : Nous formons une famille, une grande famille, et nous vous souhaitons tous la bienvenue à notre fête de famille.

Je suis Don Head, le commissaire du Service correctionnel du Canada. Je suis ici, Monsieur le maire, pour demander le droit de cité de Grande Cache en reconnaissance des 20 années de service offertes par le personnel de l’Établissement de Grande Cache.

Maire : Je souhaite féliciter le commissaire d’être un agent de changement au sein des services correctionnels. Je tiens aussi à féliciter tous les employés de l’établissement pour le difficile travail qu’ils accomplissent. Merci d’avoir choisi Grande Cache pour vous y établir, et merci d’assurer la sécurité de notre collectivité.

Commissaire : Sans l’appui des membres de votre famille, les membres de la famille du personnel de l’établissement de Grande Cache ne seraient pas en mesure de faire l’excellent travail qu’ils font. Ils se rendent au travail et accomplissent des tâches très difficiles, mais ils n’y arriveraient pas sans votre présence derrière eux. Ce cas de réussite est en grande partie attribuable au soutien que vous offrez au personnel.

En retour, tout le travail accompli par l’établissement, non seulement pour ce qui est des résultats en matière de sécurité publique, mais aussi pour les collectes d’aliments, les programmes de réparation de bicyclettes, les ventes d’œuvres d’art au centre d’information touristique, contribue de façon très positive à cette collectivité et au magnifique pays qu’est le nôtre.

Le Service correctionnel du Canada est présent au sein de cette collectivité depuis maintenant 20 ans, et tous les membres du personnel ont toujours eu une seule chose à l’esprit en se rendant au travail quotidiennement : aider à transformer des vies et protéger les Canadiens.