Sécurité en établissement

Le SCC offre un milieu sûr et sécuritaire où les délinquants peuvent concentrer leurs efforts à changer leur comportement afin de devenir des citoyens respectueux de la loi.

Fouilles et prévention de la toxicomanie

Prévenir la présence d’objets interdits et de substances illicites dans les établissements correctionnels et en réduire le nombre est une priorité pour le SCC.

C’est pourquoi des procédures de fouille minutieuse sont en place dans tous les établissements du SCC à l’échelle du pays. Les membres du personnel, entrepreneurs, visiteurs, bénévoles et livreurs sont tous fouillés au moyen de différentes méthodes, qui peuvent comprendre l’utilisation d’un détecteur de métal, d’un scanner à ions (qui détecte la présence de drogues), d’appareils à rayons x, d’équipes de chiens détecteurs de drogue et d’inspections visuelles. On procède aussi régulièrement à des fouilles de cellules et à des tests de dépistage de drogue sur les délinquants à l’intérieur de l’établissement, tandis qu’à l’extérieur les véhicules sont fouillés et le périmètre est régulièrement patrouillé.

Pour rendre les fouilles plus faciles pour tous, les visiteurs devraient s’assurer, dans la mesure du possible, que tout sac ou sac à main qu’ils apportent à l’établissement ne contient aucun objet ou accessoire qui n’est pas utile pendant la visite.

Les citoyens qui veulent fournir de l’information sur des objets interdits peuvent le faire en s’adressant à des employés correctionnels ou en appelant la ligne sans frais antidrogue du SCC, au 1-866-780-3784.

Vous voulez en savoir plus? Regardez la vidéo Pensez-y bien! Pour un milieu carcéral sans drogue ou consultez les directives du commissaire sur la Fouille du personnel et des visiteurs et la Fouille des détenus ou le Programme de chiens détecteurs.

Renseignement de sécurité

Le Programme du renseignement de sécurité est au cœur du réseau d'information du SCC. Il permet au SCC de recueillir des renseignements vitaux et de les divulguer à tous les niveaux de l'organisation et à ses partenaires provinciaux, nationaux et internationaux. Cela permet aux gestionnaires correctionnels d'obtenir des renseignements exacts et pertinents, en temps opportun, pour les aider à prendre des décisions et à apporter des ajustements stratégiques visant à dissiper les risques et les menaces avant qu'ils ne se transforment en crise.

Prévention de l'introduction de drogues

La prévention et la diminution de l'utilisation de substances illégales par les délinquants dans les établissements correctionnels sont une priorité pour le SCC.

Les agents correctionnels postés aux entrées principales des établissements utilisent des détecteurs de métal et des détecteurs ioniques pour s'assurer qu'aucune drogue ni aucun matériel servant à en consommer n'entre dans l'établissement. On utilise aussi des équipes de chiens entraînées pour détecter la drogue. On procède régulièrement à des fouilles de cellules et à des analyses d'urine des délinquants afin d'éliminer les drogues dans les établissements.

Vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur ce sujet? Veuillez consulter la Directive du commissaire – Programme de chiens détecteurs.

Sécurité active

Les interactions entre le personnel et les délinquants (sécurité active) constituent un élément important de la prévention des actes de violence. Des observations et des interactions constantes permettent au personnel d'évaluer le climat qui règne dans l'établissement et de cerner les changements dans les comportements des délinquants. Elles suscitent chez les délinquants un niveau de confiance qui les encourage à communiquer des renseignements de sécurité aux employés.

Vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur ce sujet? Veuillez consulter la Directive du commissaire – Sécurité et surveillance actives.

Isolement

En général, les délinquants sont placés en isolement par mesure préventive, soit pour protéger le délinquant en isolement, soit pour protéger une autre personne dans l'établissement.

Les détenus placés en isolement jouissent des mêmes droits que les autres détenus, à l'exception des exigences de sécurité ou des contraintes inhérentes à l'aire d'isolement. Les détenus placés en isolement continuent d'avoir des contacts avec les membres du personnel, les visiteurs et d'autres détenus lorsqu'ils ne sont pas dans leur cellule. Une fois que le risque pour la personne ou pour l'établissement n'est plus présent, le délinquant peut être replacé au sein de la population carcérale générale.

Vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur ce sujet? Veuillez consulter la Directive du commissaire – Isolement préventif.

Effets personnels des délinquants

Selon le niveau de sécurité, les délinquants ont le droit de conserver les articles autorisés dans leur cellule, tel que vêtements, livres, matériel audio-visuel. Afin d'assurer la sécurité du public, du personnel, des délinquants et de l'établissement, ces articles sont inspecter minutieusement au moment qu'ils entrent durant leur présence dans l'établissement ou qui en sortent afin de déceler la présence d'objets interdits.

Les articles peuvent être confisqués s'ils sont altérés de manière à mettre en péril la sécurité de quiconque ou de l'établissement.

Vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur ce sujet? Veuillez consulter la Directive du commissaire – Effets personnels des délinquants.