Visiteurs

De nombreux délinquants comptent sur leurs amis et leur famille pour obtenir le soutien dont ils ont besoin durant leur incarcération.

Entrer dans un établissement

Les visiteurs doivent laisser leurs effets personnels dans leur véhicule (sacs à main, portefeuilles, produits du tabac, téléphones cellulaires, téléavertisseurs, appareils-photos et autres appareils électroniques). Tout ce qui sera apporté dans l'établissement fera l'objet d'une fouille.

Une fois dans l'entrée principale, les visiteurs doivent présenter une pièce d'identité avec photo délivrée par le gouvernement. Ensuite, selon la nature de leur visite, il leur sera demandé de remplir un des deux formulaires suivants : le Journal de visiteurs officiels ou le Registre de contrôle des visiteurs des détenus. Une fois qu'ils l'ont signé, les visiteurs doivent se soumettre au détecteur de métal et, possiblement, au détecteur ionique, qui peut déceler la présence de drogues.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez consulter la Directive du commissaire – Contrôle des entrées et sorties des établissements.

Objets interdits

L'introduction d'objets interdits (armes, drogues, etc.) dans un établissement correctionnel constitue une infraction criminelle. Les visiteurs soupçonnés d'introduire des objets interdits seront interrogés par les agents du SCC et pourront être soumis à d'autres tests, ce qui pourrait inclure une fouille par une équipe de chiens détecteurs de drogue. On peut leur refuser la visite ou permettre une visite avec séparation (derrière une vitre et sous haute surveillance). Le visiteur déclaré coupable d'avoir introduit un objet interdit dans un établissement aura un casier judiciaire et peut être condamné à une peine d'emprisonnement.

Pour garantir que tous sont adéquatement informés, les visiteurs de pénitenciers fédéraux canadiens doivent visionner la vidéo du SCC : Pensez-y bien! Pour un milieu carcéral sans drogue.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez consulter la Directive du commissaire – Fouille du personnel et des visiteurs.