Évaluation du rendement

Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Présentation au comité de direction - Programme d'emploi et d'employabilité

Rapport d'évaluation
Programme d'emploi et d'employabilité
Présentation au comité de direction
Janvier 2005


Objet

  • Présenter les constatations et les recommandations
  • Faire une mise à jour des actions entreprises pour donner suite aux résultats de l'évaluation
  • Demander votre approbation pour la distribution du rapport aux personnes intéressées et pour la fermeture du dossier


Objectifs de l'évaluation et méthodologie

Objectifs

  • Évaluer dans quelle mesure les objectifs du Programme d'emploi et d'employabilité du SCC sont réalistes, réalisables et pertinents
  • Déterminer dans quelle mesure les services du Programme sont fournis de façon optimale
  • Déterminer dans quelle mesure les détenus acquièrent les compétences, les attitudes et les comportements dont ils ont besoin grâce à leur participation au PEE et dans quelle mesure ces compétences sont transférables lors de leur mise en liberté dans la collectivité
Méthodologie
Trois méthodes de base :
  • Entrevues avec les informateurs clés
  • Examen des banques de données du SCC et de la documentation du projet
  • Analyse de l'information


Constatations

  1. Le Comité de direction a nommé CORCAN responsable des résultats du Programme d'emploi des délinquants sous le thème des «gestionnaires partenaires», mais ce thème n'a pas été bien compris ni bien communiqué à l'équipe chargée de l'exécution du Programme.
  2. Les données et les dossiers du Système de gestion des délinquants (SGD) ne tiennent pas suffisamment compte des résultats obtenus dans les établissements.
  3. Le SCC a reconnu que l'emploi doit être abordé de la même façon que les autres programmes correctionnels, mais il n'existe pas de méthode uniforme pour gérer les aptitudes à l'emploi du délinquant.
  4. Les résultats et l'impact des évaluations ne sont pas incorporésdans le plan correctionnel, et il n'existe aucune cohérence dans les méthodesutilisées pour répondre aux besoins des détenus en matière d'emploi.
  5. Le principe directeur no3, qui affirme que l'objectif est d'«établir, pour chaque détenu, un horaire hebdomadaire composé de modules d'une demi-journée, chacun totalisant 37,5 heures, en tenant compte du niveau de sécurité de l'établissement, des ressources disponibles, des conventions collectives des employés et de la possibilité d'urgences opérationnelles», est manifestement mal compris.
  6. Les descriptions de travail pour les détenus ne sont pas intégrées dans les opérations des établissements et ne sont pas non plus utilisées de manière systématique pour gérer et préciser les compétences professionnelles que doivent acquérir les détenus.
  7. Le processus d'évaluation du rendement ne permet pas d'obtenir des renseignements suffisamment détaillés sur les compétences réelles acquises par les détenus.


Recommandation 1: rôle des Intervenants Recommandation 2: Qualité des données dans le SGD

Recommandations Suivi sur les actions entreprises Date
1-A)Définir clairement et communiquer les rôles et les responsabilités de tous les principaux intervenants Le document sur les principes directeurs a été révisé en mars 2003 et transmis aux intervenants Avril 2003
1-B)Chaque région doit élaborer une stratégie opérationnelle pour les programmes d'emploi des délinquants Le PEE a déterminé la formation professionnelle actuellement offerte et évalué les besoins des détenus Avril 03
1-C)CORCAN devrait fixer des objectifs annuels de formation aux détenus Des stratégies de formation régionales ont été élaborées et mises en oeuvre en juin 2003 et,
Plus de 6000 certificats ont été attribués dans le cadre de cours de formation professionnelle
Juillet 2003
Septembre 2004
2-A)Nommer un gestionnaire expert du RSGD responsable de la qualité des données et de l'intégrité de l'information Communiqué avec le RSGD pour le suivi Décembre 2004
2-B)Confier au directeur adjoint des Programmes correctionnels le soin de veiller à ce que l'épuration du SGD soit terminée dans les délais prescrits Envoyé des notes de service sur l'épuration des données pour régler les questions des catégories et sous-catégories, de l'harmonisation des affectations et l'achèvement des rapports finaux Août 2003
3-A)Élaborer, pour le PEE, un plan stratégique précisant les exigences en matière de formation Élaboré des stratégies régionales concernant une nouvelle structure dynamique de formation professionnelle qui correspond à la déclaration de principe Avril 03



Recommandation 3: Plan stratégiqueRecommandation 4: horaires et connectivité

Recommendations Update on actions taken Date
3-B)Élaborer, à l'intention des agents de libération conditionnelle un programme de formation sur la manière d'intégrer le COPS et le CAPS dans le programme correctionnel Fourni des lignes directrices détaillées sur l'intégration de renseignements sur l'emploi dans le Plan correctionnel Mars 2004
3-C)Préciser et communiquer clairement les responsabilités de chacun des intervenants Révisé et revu le matériel de formation afin d'intégrer les besoins en emploi dans le Plan correctionnel Mars 04
4-A)Définir explicitement le but et l'objectif du processus d'établissement des horaires et les liens de celui-ci avec le PEE dans le document sur les gestionnaires partenaires Révisé le document sur les principes directeurs (Appendice A dans le document)
Déterminé les questions et enjeux qui pourraient empêcher d'atteindre l'objectif journalier (7,5 heures)
Avril 03
En cours
4-B)Examiner les raisons pour lesquelles toutes les entrées «Inconnu/Ni programme /Ni emploi» dans les écrans du programme génèrent des horaires et des calendriers qui empêchent d'afficher correctement les affectations des délinquants Entrées « ni/programme et ni/emploi » sont utilisées pour suivre les délinquants lors des visites en-dehors de la Cour, processus de réception, soins de santé du patient, absence médicale, etc.
Nouvelles fonctionnalités seront étudiés pour le RSGD
En cours
En cours



Recommandation 4 (suite)

Recommandations Suivi sur les actions entreprises Date
4-C)Élaborer des lignes directrices afin de s'assurer de l'exactitude de l'information sur les emplois du temps dans le SGD Des notes ont été envoyées afin de régler la procédure de gestion des emplois du temps. Par contre un suivi constant est requis
Des lignes directrices nationales et régionales sont présentement développées et doivent être complétées d'ici la fin de l'année fiscale 2004-2005
En cours
Ongoing
4-D)Supprimer et remplacer les emplois du temps inexacts Rencontré l'équipe de gestion des données du RSGD afin de trouver une solution centralisée En cours
4-E)Concevoir un horaire automatisé qui peut tenir compte de la présence et de la rémunération des délinquants Un tout nouveau système est en développement, donc aucun changement au SGD existant S/O
4-F)Veiller à offrir une formation et à émettre des directives concernant l'établissement des horaires de travail et de participation aux activités des programmes ainsi que les affectations des délinquants Détermination de l'écart entre les besoins en matière d'emploi et les affectations d'emploi en cours En cours
4-G)Au niveau opérationnel, que les horaires servent aux fins prévues, afin d'indiquer les noms des instructeurs ou des animateurs de programmes, les dates d'activités et le calendrier (jours, heures) du programme ou de l'atelier Des notes ont été envoyées afin de régler les emploi du temps, parc contre un suivi constant est requis -Des lignes directrices nationales et régionales sont présentement développées et doivent être complétées d'ici la fin de l'année fiscale 2004-2005 En cours
En cours
5-A)Réviser toutes les descriptions de travail Toutes les descriptions de travail ont été révisées afin d'y incorporer la durée de l'emploi, objectifs généraux d'apprentissage et signatures du superviseur et du délinquant Juin 20034-



Recommandation 5: Composantes des descriptions de tâches

Recommandations Suivi sur les actions entreprises Date
5-B)Offrir un programme traditionnel d'acquisition de compétences améliorant l'employabilité, suivi d'une formation en cours d'emploi Le Programme des compétences en emploi (spécifiquement pour les femmes) est en développement.
Développé le Programme de compétences en emploi accrédité par le ConferenceBoarddu Canada. 4 des 9 sites-pilote ont été complétés
En cours
5-C)Offrir un ou plusieurs cours traditionnels d'acquisition de compétences psychosociales, suivis d'une formation en cours d'emploi Déterminé les besoins des détenus et assigné les détenus aux offres d'emploi en fonction de leur besoins En cours
5-D)Enquêter sur les emplois adaptés à la culture qui sont disponibles dans la collectivité et, dans toute la mesure du possible, offrir ces emplois aux détenus Le Secteur de l'Évaluation du rendement est sur le terrain à l'étape de vérification de l'évaluation du «système de corrections efficient», qui permettra de cerner les résultats pour la communauté
1 contrat décerné au «Native CounsellingServices -Alberta» -dédié aux autochtones
Le PEE consulte présentement le Comité ehtno-culturelnational
En cours
5-E)Offrir une formation continue aux surveillants d'atelier et aux nouveaux employés qui n'utilisent pas le SGD de façon constante Trouvé des formateurs et identifié les besoins de formation pour les nouveaux employés et les superviseurs
Plus de 4 000 employés ont assisté à des séances de formation sur la sensibilisation au PEE, la gestion des délinquants au travail et la communication de renseignements concernant les délinquants. Le cours fait partie des standards nationaux de formation
Mars 04



Prochaines étapes

À sa réunion de janvier 2005, le Comité de direction a demandé que le Comité Consultatif de Corcan soit consulté et informé des résultats. Le Comité de direction a aussi demandé que Corcan lui fournisseune mise à jour sur les actions prises pour compléter le plan d'action trois fois par année.