Aperçu des services correctionnels pour Autochtones

Les délinquants autochtones continuent d’être surreprésentés dans le système correctionnel fédéral du Canada. D’après le Recensement canadien de 2016, 4,9 % de la population canadienne était autochtone. Pourtant, les délinquants autochtones comptent pour 24 % des délinquants sous responsabilité fédéraleNotes en fin d’ouvrage i.

La DC 702 Délinquants autochtones permet de s’assurer que les besoins particuliers des délinquants autochtones sont comblés.

Statistiques au sujet des délinquants autochtones sous responsabilité fédérale

  • De 2013-2014 à 2016-2017, le nombre de délinquants autochtones incarcérés dans des établissements fédéraux est passé de 4 856 à 5 322. Notes en fin d’ouvrage ii
  • Nous avons également constaté une hausse importante du pourcentage des mises en liberté discrétionnaires de délinquants autochtones, qui est passé de près de 27 % en 2012-2013 à plus de 40 % en 2017-2018.
  • En 2017-2018, nous avons enregistré une baisse de 5 % des délinquants autochtones étant réincarcérés dans un établissement fédéral 5 ans après la date d’expiration de leur mandat.
  • Tous les placements à l’extérieur accordés aux délinquants autochtones en 2017-2018 ont été menés à bien.

Plan stratégique relatif aux services correctionnels pour Autochtones

Le Plan stratégique relatif aux services correctionnels pour Autochtones du Service correctionnel Canada (SCC) permet de s’assurer que le système correctionnel fédéral répond aux besoins de tous les délinquants autochtones, et aussi qu’il contribue à la santé et la sécurité des collectivités.

Le Plan stratégique relatif aux services correctionnels pour Autochtones décrit l’appui fourni aux délinquants autochtones au sein du SCC.

La recherche sur les délinquants autochtones consiste en des rapports et des résumés sur des sujets précis liés aux services correctionnels pour Autochtones.

Date de modification :