Nomination des présidents indépendants

Bienvenue sur la page consacrée à la nomination des présidents indépendants au Service correctionnel du Canada. D'un océan à l'autre, des personnes hautement qualifiées ont la possibilité de jouer un rôle au sein du système correctionnel fédéral en participant au processus disciplinaire des détenus.

Nomination des présidents indépendants

Le mandat général des présidents indépendants est de veiller à ce que la procédure d'arbitrage soit juste et impartiale à l'endroit des détenus accusés d'infractions disciplinaires graves :

  • en tenant des auditions disciplinaires;
  • en participant à des séances d'information;
  • en participant à des séances d'initiation;
  • en participant à des séances de consultation avec des membres du personnel ou des détenus.

Les présidents indépendants sont nommés par le ministre de la Sécurité publique du Canada au titre de l'article 24 du Règlement sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition. Leur mandat ne dépasse pas cinq ans et peut être renouvelé par le ministre.

En général, les services des présidents indépendants sont requis à raison d'une fois par semaine, selon l'établissement. Ils sont rémunérés en fonction d'un tarif journalier en plus de recevoir des indemnités de déplacement, selon les taux prévus dans la Directive du Conseil du Trésor sur les voyages. Le président indépendant est en général affecté à un établissement en particulier, mais il peut avoir à se rendre dans d'autres établissements, au besoin.

Critères

Veuillez vous assurer que votre curriculum vitae et votre lettre de presentation démontrent que vous répondez aux critères énoncés ci-dessous. Il ne suffit pas d'indiquer que vous possédez les qualifications requises ou de fournir une liste de vos responsabilités antérieures ou actuelles. Il faut plutôt expliquer clairement comment, quand et où vous avez acquis ces qualifications en donnant des exemples.

Les renseignements que vous fournissez sur vos compétences, votre expérience et d'autres éléments dans vos réponses aux questions de présélection doivent être confirmés dans votre curriculum vitae. À défaut de fournir les renseignements en question de la façon indiquée, votre candidature pourrait être rejetée.

Les candidats qui résident dans la région/secteur et sont à moins de 100 km seront considérés.

Qualifications essentielles

Pour que votre candidature soit prise en considération, votre demande doit expliquer clairement en quoi vous possédez les qualifications suivantes, qui seront évaluées à une date ultérieure :

  • Expérience récente* du processus judiciaire ou du processus de justice pénale
  • Capacité de prendre des décisions
  • Capacité de communiquer efficacement de vive voix
  • Capacité de communiquer par écrit
  • Entregent
  • Compétences en leadership
  • Discrétion
  • Valeurs et éthique
  • Bilinguisme, s'il y a lieu

*Par expérience récente, on entend une expérience acquise au cours des trois dernières années.

Qualifications constituant un atout

Si vous possédez l'une des qualifications suivantes, vous devez indiquer clairement dans votre demande en quoi vous la possédez :

  • Expérience de travail comme président indépendant
  • Expérience de travail auprès de délinquants au sein d'un établissement correctionnel fédéral ou d'une unité opérationnelle dans la collectivité
  • Connaissance du processus disciplinaire des détenus
Date de modification :