Comités consultatifs national et régionaux ethnoculturels

Le Service correctionnel du Canada (SCC) est doté d'un comité consultatif national ethnoculturel (CCNE) et de comités consultatifs régionaux ethnoculturels (CCRE). Le SCC consulte ces comités au sujet de la prestation de programmes et de services aux délinquants ethnoculturels. Ces programmes et services contribuent à la réinsertion sociale des délinquants ethnoculturels et améliorent la sécurité publique.

Le CCNE est composé du président et du vice-président de chaque CCRE. Les membres du CCNE travaillent à l'échelle nationale et fournissent des conseils au commissaire.

Les comités consultatifs régionaux ethnoculturels (CCRE) sont composés de membres influents de la collectivité issus de minorités ethnoculturelles ou qui ont une expérience professionnelle liée au multiculturalisme. Ils fournissent des conseils au sous-commissaire régional de leur région.

Le CCNE et les CCRE aident les délinquants en :

  • conseillant le SCC au sujet de programmes, de services et d'interventions répondant aux besoins des délinquants ethnoculturels;
  • partageant leur expertise avec le personnel du SCC, les bénévoles et la collectivité et en aidant ces derniers à se familiariser avec les besoins et les intérêts culturels des délinquants ethnoculturels;
  • appuyant des projets qui aident à combler les lacunes dans les services et les interventions destinés aux délinquants ethnoculturels;
  • établissant et en maintenant des liens avec les collectivités ethnoculturelles et les organismes communautaires qui favorisent la réinsertion sociale en toute sécurité des délinquants ethnoculturels;
  • aidant le SCC à accroître la sensibilisation et à former le personnel sur des questions liées aux services ethnoculturels, comme l'équité en matière d'emploi et la discrimination en milieu de travail.

Si vous souhaitez devenir membre d'un comité consultatif ethnoculturel de votre région, joignez-vous à l'équipe de bénévoles du SCC.

CCNE/CCRE est un document en format PDF utilisé par le SCC pour communiquer des renseignements sur les comités et recruter des bénévoles.