Processus de visite

Trouvez de l'information sur ce qui suit :

Faire approuver une visite

Pour rendre visite à un détenu, y compris pour une visite par vidéoconférence, vous devez d'abord être ajouté à sa liste de visiteurs autorisés. Pour être ajouté à cette liste, vous devez remplir les formulaires suivants :

  • Formulaire 1279 Accès à un établissement - Demande de vérification de dossier au CIPC
  • Formulaire 0653 Demande relative aux visites

Si vous amenez un enfant avec vous, vous devez également remplir le formulaire 0653-01 Non-responsabilité pour blessures infligées à un enfant et le soumettre avec la Demande relative aux visites.

La section sur les formulaires pour les visites renferme des liens vers tous les formulaires susmentionnés, ainsi que des instructions sur la manière de remplir et soumettre les formulaires.

Après avoir envoyé les formulaires, un employé des Visites et de la correspondance vous contactera au sujet de votre demande. Cela se produira généralement dans les deux semaines suivants, à moins que le nombre de demandes ne soit élevé.

Veuillez noter que, même si notre objectif est de traiter les demandes de visiteurs dans un délai de deux semaines, le processus peut prendre plus de temps en fonction du volume de demandes reçues par l'établissement.

Réservation d'une visite

Vous ne pouvez pas rendre visite à un détenu sans d'abord obtenir une autorisation à cet égard. Une fois celle-ci obtenue, vous pouvez faire une réservation. Les visites doivent être réservées au moins vingt-quatre (24) heures au préalable, mais pas plus de sept (7) jours à l'avance. Vous pouvez réserver votre visite en communiquant avec l'établissement concerné.

La page des profils des établissements renferme les numéros de téléphone et les adresses de tous nos établissements.

Ce que vous devez savoir avant votre visite

Avant votre visite, assurez-vous qu'il n'y a pas d'isolement cellulaire en vigueur à l'établissement. En cas d'isolement cellulaire, toutes les visites sont suspendues. Vous pouvez communiquer avec l'établissement pour savoir s'il y a un isolement cellulaire en vigueur.

La page des profils des établissements renferme les numéros de téléphone et les adresses de tous nos établissements.

Assurez-vous d'avoir en votre possession les deux pièces d'identité avec photo délivrées par le gouvernement que vous avez fournies avec votre formulaire Demande relative aux visites.

Veuillez vous assurer d'être vêtu convenablement pour votre visite.

Les visites peuvent être surveillées ou enregistrées à tout moment.

Une visite peut être interrompue en tout temps si le comportement est jugé abusif ou offensant ou si la sécurité de l'établissement est compromise (par exemple, introduction d'objets interdits).

On s'attend à ce que les détenus et les visiteurs adoptent un comportement approprié. Les contacts physiques excessifs, les conversations bruyantes ou la perturbation du climat social entraîneront l'interruption de votre visite. Les parents ou tuteurs seront responsables de la bonne conduite de leurs enfants.

Fouille et filtrage des visiteurs

À leur arrivée, et selon la nature de leur visite, les visiteurs doivent remplir un des deux formulaires suivants :

  • Formulaire 0541 Journal d'employé(e)s/de visiteurs officiels
  • Formulaire 0542 Registre de contrôle des visiteurs des détenus

Une fois le formulaire signé, les visiteurs doivent passer par un détecteur de métal. Certains établissements ont aussi des détecteurs ioniques qui permettent de détecter la présence de drogues. Un membre du personnel peut effectuer une fouille discrète courante ou une fouille par palpation courante des visiteurs. Il peut procéder à une fouille qu'il ait ou non des soupçons, à l'arrivée et au départ des visiteurs. Tous les visiteurs, y compris les bébés et les enfants qui entrent dans un établissement, peuvent être soumis à une fouille.

Articles interdits

Vous ne pouvez apporter aucun des articles suivants lorsque vous rendez visite à un détenu :

  • drogues
  • produits de tabac
  • chiens, chats ou autres animaux domestiques. Les animaux d'assistance, comme les chiens-guides, sont permis. Veuillez noter qu'il est interdit de laisser des animaux domestiques sans surveillance dans une voiture.
  • appareils électroniques (p. ex. caméras, téléphones cellulaires et téléavertisseurs). Les visiteurs doivent laisser ces articles dans leur voiture.
  • boissons
  • levure
  • armes
  • couteaux
  • nourriture, à l'exception du lait et de préparations pour nourrissons
  • meubles de patio
  • oreillers et couvertures, ou tout autre article qui, de l'avis de l'agent responsable, n'est pas dans l'intérêt supérieur de l'établissement
  • billets de banque ou pièces de monnaie de plus de 20 $, à moins qu'ils ne soient déposés dans le compte du détenu et qu'ils n'aient été approuvés par le gestionnaire correctionnel en service, à l'arrivée du visiteur
  • tout article réputé être un objet interdit aux termes de la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition (LSCMLC)
  • paperasserie de toutes sortes, y compris les documents et les journaux

Le SCC a mis en place une procédure spéciale pour la fouille des ballots de médecine autochtone et/ou d'autres objets religieux ou sacrés. Aucun agent ne manipulera le ballot et/ou les autres objets religieux ou sacrés. Le visiteur manipulera les objets pendant que l'agent procède à une inspection visuelle. Si le visiteur est absent ou non disponible, un Aîné ou un représentant d'un Aîné (autre qu'un détenu), ou un autre représentant religieux, manipulera les objets au nom du visiteur pendant l'inspection.

Pour un milieu carcéral sans drogue : Guide du visiteur est un pamphlet à propos des drogues se trouvant dans nos établissements. Il comprend des renseignements sur ce qui se passera si vous tentez d'introduire de la drogue dans un établissement.

L'introduction d'objets interdits dans un établissement est strictement interdite et constitue une infraction criminelle. Si vous y êtes contraint, vous pouvez :

  • discuter avec le personnel du SCC;
  • communiquer de façon anonyme avec l'établissement ou le bureau de libération conditionnelle;
  • appeler la ligne d'information du SCC au 1-866-780-3784 (votre identité peut demeurer anonyme).

Autres ressources pour les visiteurs

Arrêtons la violence familiale vous offre une source unique de renseignements sur la violence familiale. Si vous êtes victime de violence familiale, connaissez quelqu'un qui en est victime ou souhaitez simplement en apprendre davantage sur ce sujet, ces pages contiennent de l'information pouvant vous aider à vous protéger ou vous inciter à agir. Elles fournissent également des liens vers des soutiens et des services d'aide offerts dans votre région.

Ressources destinées aux victimes - Si vous êtes victime d'un acte criminel, nous voulons nous assurer que vous êtes traité(e) avec équité et respect. Des agents des services aux victimes (ASV) sont à votre disposition pour vous fournir des renseignements sur le SCC et sur le délinquant ou la délinquante qui vous a causé du tort.

Le Programme Possibilités de justice réparatrice est un programme du Service correctionnel du Canada (SCC) qui offre aux personnes qui ont été touchées, directement ou indirectement, par un crime la possibilité de communiquer avec le délinquant qui leur a causé du tort.

Au-delà des murs est une visite virtuelle d'un pénitencier. Elle peut vous donner une idée générale de ce à quoi ressemble l'intérieur d'un établissement fédéral canadien.

Pour un milieu carcéral sans drogue est une vidéo à propos des drogues se trouvant dans nos établissements.

Date de modification :