Adaptation en établissement des délinquants atteints de troubles causés par l’alcoolisation fœtale dans un pénitencier fédéral au Canada

Pour obtenir une version PDF du rapport intégral, veuillez écrire à l'adresse suivante : recherche@csc-scc.gc.ca

Mots clés

ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale, adaptation au milieu carcéral.

Ce que cela signifie

Les résultats selon lesquels les délinquants atteints de troubles causés par l’alcoolisation fœtale (TCAF) avaient davantage de difficulté à s’adapter au milieu carcéral que les délinquants non atteints de TCAF concordaient avec les résultats des études antérieures, selon lesquels l’ETCAF est associé à un risque accru de mauvaise adaptation sociale dans une variété de contextes.

Les connaissances relatives à l’adaptation en établissement des délinquants atteints de TCAF pourraient entraîner des répercussions opérationnelles. Par exemple, une meilleure compréhension des profils comportementaux liés à l’ETCAF pourrait aider à régler des incidents en établissement de façon informelle. En outre, même si le Service correctionnel Canada (SCC) offre des ressources et de la formation aux intervenants de programmes en vue de l’adaptation des programmes correctionnels aux besoins des délinquants, y compris ceux atteints de TCAF, une meilleure identification des délinquants touchés pourrait permettre de s’assurer que ceux-ci fassent l’objet d’interventions adaptées.

Ce que nous avons constaté

Les délinquants atteints de TCAF avaient davantage de difficulté à s’adapter au milieu carcéral que les délinquants non atteints de TCAF. Ils étaient plus susceptibles d’être en cause dans des incidents en établissement, particulièrement à des incidents violents, tant à titre d’instigateurs que de victimes. De plus, ils étaient plus susceptibles de faire l’objet d’accusations d’infraction disciplinaire et, toujours en lien avec ces profils comportementaux, moins susceptibles d’obtenir une libération conditionnelle.

Même si les délinquants atteints de TCAF participaient à des programmes correctionnels, à des placements en emploi et à des programmes d’éducation dans des proportions similaires à celle des autres délinquants, on a observé une tendance non significative vers des taux plus faibles en ce qui concerne l’achèvement des programmes correctionnels.

Pourquoi nous avons effectué cette étude

L’ETCAF comprend une gamme d’affections causées par une exposition prénatale à l’alcool pouvant causer des changements dans la structure et le fonctionnement du cerveau. Les déficiences associées à l’ETCAF peuvent avoir une incidence sur la capacité d’une personne à évoluer conformément aux règles et aux normes de la société; les personnes atteintes peuvent notamment présenter un risque accru d’avoir des démêlés avec le système de justice pénale. Il a été démontré que les personnes atteintes de TCAF souffraient de déficiences pouvant avoir une incidence sur leur capacité d’adaptation au milieu carcéral, comme l’impulsivité, la difficulté à établir une distinction entre la cause et les effets et la difficulté à comprendre les conséquences de leurs actes. À ce jour, toutefois, l’adaptation au milieu carcéral des délinquants atteints de TCAF n’avait jamais fait l’objet d’une étude.

Ce que nous avons fait

Au total, 91 délinquants qui participaient à une étude de recherche plus vaste visant l’élaboration d’un outil de dépistage de l’ETCAFNote de bas de page 1 ont été inclus dans cette étude. De ce nombre, 9 avaient reçu un diagnostic de TCAF, 41 étaient atteints de troubles du système nerveux central non liés à l’exposition prénatale à l’alcool, 27 ne présentaient aucune déficience neuropsychologique et 14 n’ont pas pu recevoir de diagnostic par manque d’information. On a comparé les délinquants de chaque groupe en fonction de leur adaptation au milieu carcéral, ce qui inclut les incidents en établissement, les accusations d’infraction disciplinaire, la participation à des programmes et les types de mise en liberté. 

Pour de plus amples renseignements

Mullins, P., MacPherson, P., Moser, A.E. et Matheson, F.I. (2014). Adaptation en établissement des délinquants atteints de troubles causés par l’alcoolisation fœtale dans un pénitencier fédéral au Canada (rapport de recherche R-284). Ottawa (Ontario) : Service correctionnel du Canada.

Pour obtenir le rapport complet en version PDF, veuillez en faire la demande à la Direction de la recherche ou par téléphone au 613-995-3975.

Vous pouvez également visiter le site internet pour une liste complète des publications de recherche.

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

MacPherson, P. H., Chudley, A. E. et Grant, B. A. (2011). Ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale (ETCAF) dans une population carcérale : prévalence, dépistage et caractéristiques (rapport de recherche -R-247). Ottawa : ON.: Service correctionnel du Canada.

Retour à la référence de la note de bas de page 1