Perception des délinquants sur la qualité de leur emploi et sur leur réinsertion sociale : une enquête préliminaire fondée sur une méthode qualitative

Mots clés

qualité de l’emploi, réinsertion sociale, emploi dans la collectivité

Ce que cela signifie

Pour un échantillon de délinquants employés dans la collectivité, les récompenses intrinsèques (p. ex., rapports avec les collègues, sentiment d’appartenance et sentiment d’accomplissement) sont d’une grande importance dans l’évaluation de la qualité de leur emploi.Cela étant, lorsque nous tenons compte des types d’emploi qui favoriseraient le plus la réussite de la réinsertion sociale, les récompenses extrinsèques, comme le salaire et les avantages sociaux, ne devraient pas être les seuls facteurs pris en considération.

Ce que nous avons constaté

La majorité (80 %) des délinquants dans le petit échantillon sélectionné a signalé avoir travaillé pour CORCANNote de bas de page 1 pendant l’incarcération. Le salaire plus élevé, les références positives, les occasions d’obtenir un certificat et les emplois plus intéressants ont été nommés comme avantages. Toutefois, seuls 40 % des délinquants ont l’impression que leur expérience de travail en établissement les a préparés pour un emploi dans la collectivité. Plus de la moitié (60 %) ont indiqué avoir reçu de l’aide du Service correctionnel du Canada (SCC) ou d’un organisme communautaire afin d’obtenir un emploi, alors qu’un tiers ont indiqué avoir cherché eux-mêmes un emploi.

Même si les récompenses extrinsèques, comme le salaire, sont jugées avantageuses, les délinquants accordent plus de valeur au fait que leur emploi soit intéressant et gratifiant et qu’il leur fournisse un sentiment d’accomplissement et d’appartenance. Les relations au travail, surtout avec les gestionnaires, ont aussi une grande importance et contribuent à augmenter leur estime de soi. Les délinquants attribuent généralement leur succès actuel au travail à une attitude positive et à une solide éthique de travail. La plupart ont affirmé que leur emploi les avait aidés à renoncer aux activités criminelles en leur fournissant une façon productive et prosociale de structurer leur temps.

Un délinquant a ainsi décrit ses sentiments à propos de son emploi : « Mon emploi me donne l’impression d’être quelqu’un maintenant… Je ne suis pas inutile, on a besoin de moi, je fais partie de quelque chose. C’est génial, c’est vraiment génial. Je suis utile… on a besoin de moi… Je fais partie de la chaîne. »

Pourquoi nous avons effectué cette étude

Le rôle que joue l’emploi dans la réussite de la réinsertion sociale et dans la réduction du taux de récidive a été largement appuyé par des recherches. Toutefois, il en reste beaucoup à apprendre sur les aspects spécifiques de l’emploi qui favorisent la réinsertion sociale. Nous avons utilisé les travaux sur la qualité de l’emploi pour mettre en lumière les façons dont les délinquants mis en liberté peuvent profiter d’un emploi dans la collectivité. Dans le cadre d’une étude qualitative, une stratégie d’échantillonnage ciblé a été employée pour effectuer une analyse préliminaire de la perception qu’ont un certain nombre de délinquants de la qualité de leur emploi et de leur réinsertion sociale.

Ce que nous avons fait

Des entrevues semi-dirigées ont été réalisées auprès de dix délinquants de sexe masculin sous responsabilité fédérale vivant dans la collectivité. La candidature des délinquants interviewés a été proposée par des intervenants et des partenaires du SCC dans la région d’Ottawa. Les candidats étaient des délinquants employés pour qui l’emploi est vu comme étant un facteur contributif dans la réussite de leur réinsertion sociale. Les entrevues ont fait l’objet d’une analyse de contenu, et les thèmes pertinents ont été cernés.

Pour de plus amples renseignements

Power, J. et Nolan, A. (2014). Perception des délinquants sur la qualité de leur emploi et sur leur réinsertion sociale : une enquête préliminaire fondée sur une méthode qualitative (rapport de recherche R-310). Ottawa (ON) : Service correctionnel du Canada.

Pour obtenir le rapport complet en version PDF, veuillez en faire la demande à la Direction de la recherche ou par téléphone au 613-995-3975.

Vous pouvez également visiter le site internet pour une liste complète des publications de recherche.

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

CORCAN est un organisme de service spécial au sein du SCC qui offre des emplois et des formations portant sur les compétences relatives à l’employabilité (en cours d’emploi et formation professionnelle certifiée par une tierce partie).

Retour à la référence de la note de bas de page 1