Prévalence des troubles mentaux chez les délinquants de sexe masculin sous responsabilité fédérale nouvellement admis dans trois régions : analyse par groupe d’âge

Mots clés

délinquants âgés, délinquants de sexe masculin, troubles mentaux, prévalence des troubles mentaux

Ce que cela signifie

Les taux de prévalence des troubles anxieux, des troubles de la personnalité et des problèmes de toxicomanie enregistrés à l’heure actuelle sont moins élevés chez les délinquants âgés de 55 ans et plus que chez leurs homologues plus jeunes. Des données probantes démontrent également une légère diminution des taux de prévalence de troubles de l’humeur chez ces délinquants âgés. La conclusion selon laquelle les symptômes associés à certains troubles mentaux, notamment aux troubles de la personnalité, diminuent avec l’âge a été dégagée dans d’autres études réalisées précédemment, qui visaient à retracer le parcours des personnes atteintes de troubles mentaux. Étant donné le vieillissement de la population de délinquants, les données sur la variation des diagnostics de trouble mental selon l’âge peuvent être prises en compte lors de la planification des services de santé mentale.

Ce que nous avons constaté

Dans l’ensemble, on constate avec l’âge une diminution de la prévalence de la plupart des troubles mentaux. Les taux de prévalence les plus élevés pour tous les groupes d’âge étaient ceux liés aux problèmes de toxicomanie et au trouble de la personnalité antisociale. L’augmentation manifeste des troubles psychotiques doit être interprétée avec circonspection, compte tenu des taux peu élevés.

Pourquoi nous avons effectué cette étude

Le Service correctionnel du Canada (SCC) a besoin de données sur la prévalence, par groupe d’âge, des principaux troubles de santé mentale chez les délinquants nouvellement admis afin de faciliter la planification des services destinés aux délinquants âgés. L’étude précédente a permis d’établir les taux de prévalence des troubles mentaux chez les délinquants de sexe masculin nouvellement admis dans les établissements du SCC dans trois régions particulières.

Ce que nous avons fait

Les participants comptaient 588 délinquants de sexe masculin, qui ont passé une entrevue clinique structurée pour les troubles des axes I et II du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV-TR) au moment de leur admission dans un établissement du SCC. Les délinquants nouvellement admis faisant l’objet d’un mandat de dépôt ont été invités à participer à cette étude des mois d’avril à décembre 2012 dans les centres de réception des régions de l’Atlantique, de l’Ontario et du Pacifique. Les taux de prévalence entre les différents groupes d’âge ont été analysés afin d’examiner les écarts liés à l’âge.

Taux de prévalence des principaux troubles mentaux actuellement diagnostiqués chez les délinquants de sexe masculin nouvellement admis par groupe d’âge
Trouble De 18 à 24 ans
n = 109
%
De 25 à 34 ans
n = 183
%
De 35 à 44 ans
n = 148
%
De 45 à 54 ans
n = 98
%
55 ans et plus
n = 50
%
Trouble de l’humeur 16,5 16,9 21,6 13,3 10,0
Trouble psychotique 3,7 3,3 2,7 5,1 8,0
Troubles liés à la consommation
d’alcool ou d’autres substances
50,5 52,5 52,0 44,9 30,0
Trouble anxieux 32,1 29,5 39,2 35,7 16,0
Trouble de l’alimentation 0,0 0,6 1,4 1,0 0,0
Jeu pathologique 4,6 5,5 10,1 3,0 10,0
Trouble de la personnalité limite 16,5 18,0 17,6 15,3 8,0
Trouble de la personnalité antisociale 48,6 54,1 50,7 42,9 26,0

Pour de plus amples de renseignements

Vous pouvez joindre la Direction de la recherche par courriel ou par téléphone au 613-995-3975.

Vous pouvez également visiter le site Web pour une liste complète des publications de recherche.

Préparé par : Barbara Wendt, Janelle Beaudette et Lynn Stewart