Incidence des exercices de simulation de tir sur le renouvellement de la qualification en matière d’armes à feu des agents correctionnels

Faits saillants de la recherche: Les exercices de simulation de tir procurent aux nouveaux agents correctionnels des avantages à long terme au chapitre de la conservation des compétences.

Pourquoi nous avons effectué cette étude

Des exercices de simulation de tir ont été mis à l’essai par le Service correctionnel du Canada (SCC) à l’intention des nouveaux agents correctionnels. Contrairement aux exercices de tir réel dans le cadre desquels des munitions sont utilisées, cette méthode de formation novatrice consiste à utiliser une technologie au laser dans un environnement simulé. Les exercices de simulation de tir ont été utilisés dans divers milieux militaires et de l’application de la loi en raison de leur caractère sécuritaire, efficace et rentable. La recherche demeure toutefois limitée en ce qui concerne l’analyse de l’efficacité de cette technologie au chapitre de l’acquisition et de la conservation des compétences relatives au maniement des armes à feu.

Le présent rapport fait état de la deuxième phase de l’étude portant sur l’efficacité des exercices de simulation de tir en milieu correctionnel. La présente étude avait pour objectif d’examiner les effets à long terme des exercices de simulation de tir sur la conservation des compétences.

Ce que nous avons fait

Cette phase de l’étude visait à déterminer comment le type de formation suivie influe sur le rendement des agents correctionnels lors du renouvellement de leur qualification, un an après la formation. Des comparaisons ont donc été établies entre un groupe expérimental de nouveaux agents correctionnels formés au maniement d’armes à feu exclusivement dans un environnement simulé (n = 76) et un groupe témoin d’agents dont la formation s’est principalement déroulée dans un environnement de tir réel (n = 80).

Le rendement au fil du temps - c’est-à-dire, de la qualification initiale au renouvellement de cette qualification - a également été examiné, parallèlement aux comparaisons entre le groupe des agents correctionnels formés dans le cadre d’exercices de simulation et ceux dont la formation s’est principalement déroulée dans un environnement de tir réel. Les résultats comprenaient les notes obtenues aux deux évaluations, ainsi que les taux de réussite et d’échec des volets relatifs à la compréhension théorique, à la sécurité et au maniement et à la précision de tir.

Ce que nous avons constaté

De façon générale, nous n’avons constaté aucune différence dans les taux de réussite et d’échec au moment du renouvellement de la qualification des agents correctionnels formés dans un environnement simulé et de ceux qui ont principalement reçu une formation au tir réel. En général, les agents correctionnels avaient tendance à fournir un meilleur rendement relativement à toutes les mesures évaluées au moment du renouvellement de la qualification, quel que soit le type de formation suivi.

Comparativement aux agents correctionnels qui ont reçu une formation au tir réel, ceux qui ont été formés au moyen d’exercices de simulation de tir ont obtenu des notes plus élevées lors de l’évaluation en classe du volet relatif à la sécurité et au maniement. Aucune différence n’a cependant été constatée entre les deux groupes pour ce qui est des notes obtenues à l’évaluation de la sécurité et du maniement en champ de tir réel, de même qu’à l’évaluation de la compréhension théorique. Bien que les agents correctionnels formés dans un environnement simulé aient obtenu des notes inférieures au chapitre de la précision de tir lors de la qualification initiale, nous n’avons constaté aucune différence en matière de précision de tir au moment du renouvellement de la qualification entre les agents des deux groupes.

Figure. Notes moyennes (en pourcentage) au chapitre de la précision de tir, au fil du temps.

Figure. Notes moyennes (en pourcentage) au chapitre de la précision de tir, au fil du temps.
Mesure Tire réel Simulation de tir
Séance repère 1 89.8 88.6
Séance repère 2 75.6 61.8
Qualification initiale 90 84.2
Requalification 89.4 89.2

Ce que cela signifie

Envisagés collectivement, les résultats de la présente étude donnent à penser que les exercices de simulation de tir sont associés à des avantages à long terme pour ce qui est de la conservation des compétences, comme le démontre le rendement au moment du renouvellement de la qualification, un an après la formation. Bien que cette étude mette en lumière la pertinence des exercices de simulation à titre de solution de rechange efficace à la formation au tir réel, d’autres recherches devront se pencher sur l’utilisation optimale des environnements simulés et l’avancement des technologies novatrices au sein des environnements de formation.

Pour obtenir de plus amples renseignements

Hanby, L., et T. Ridha. (2020). Incidence des exercices de simulation de tir sur le renouvellement de la qualification en matière d’armes à feu des agents correctionnels (Rapport de recherche R-433). Ottawa (Ontario) : Service correctionnel du Canada.

Pour obtenir le rapport complet en version PDF, veuillez en faire la demande à la Direction de la recherche ou par téléphone au 613-995-3975.

Vous pouvez également visiter la page des Publications de recherche pour obtenir une liste complète des rapports et des sommaires de recherche.

Date de modification :