Délinquants issus de minorités visibles présentant des troubles concomitants et des troubles de toxicomanie

Pour obtenir une version PDF du rapport intégral, veuillez écrire à l'adresse suivante : recherche@csc-scc.gc.ca

Mots clés

délinquants issus de minorités visibles, troubles concomitants, toxicomanie, santé mentale, interventions correctionnelles

Ce que cela signifie

Un examen des antécédents criminels, du comportement en établissement et de la participation aux programmes a révélé que les délinquants issus de minorités visibles qui présentent (1) des troubles concomitants de santé mentale et de toxicomanie ou (2) uniquement des troubles de toxicomanie obtiennent en général des résultats comparables à ceux de l'ensemble des délinquants atteints des mêmes troubles.

Ce que nous avons constaté

Les délinquants issus de minorités visibles qui présentent (1) des troubles concomitants de santé mentale et de toxicomanie ou (2) uniquement des troubles de toxicomanie sont peut-être plus susceptibles de terminer leurs programmes correctionnels que l'ensemble des délinquants atteints des mêmes troubles, quelle que soit leur origine ethnique (voir le tableau ci-dessous).

Comme c'était le cas pour les autres délinquants, les délinquants issus de minorités visibles qui avaient des problèmes de toxicomanie (seulement, ou associés à des troubles de santé mentale) avaient été condamnés à un plus grand nombre de peines de ressort fédéral, eu davantage de démêlés avec les tribunaux de justice pénale et été plus souvent réincarcérés. Comme pour l'ensemble des délinquants atteints de troubles concomitants, les délinquants issus de minorités visibles atteints de tels troubles présentaient des taux considérablement plus élevés d'accusations d'infraction disciplinaire que ceux qui avaient uniquement des troubles de toxicomanie ou qui ne présentaient aucun de ces troubles.

Pourquoi nous avons effectué cette étude

Il faut obtenir plus d'information sur les délinquants issus de minorités visibles pour s'assurer que les services offerts répondent à leurs besoins. Un projet de recherche antérieur visait à évaluer la participation aux programmes et les résultats obtenus en établissement et dans la collectivité chez 715 délinquants présentant (1) des troubles de santé mentale seulement; (2) des troubles de toxicomanie seulement ou (3) des troubles concomitants de santé mentale et de toxicomanie et (4) celle d'un groupe de référence composé de délinquants qui ne présentaient pas de troubles de toxicomanie ou de santé mentale (Wilson et Stewart, 2012). Des analyses supplémentaires ont été entreprises afin de comparer les résultats obtenus chez les délinquants issus de minorités visibles atteints de troubles concomitants ou de troubles de toxicomanie avec ceux de l'échantillon complet de délinquants.

Ce que nous avons fait

Les résultats enregistrés pour 88 délinquants issus d'une minorité visible (6 atteints de troubles concomitants, 20 qui présentent des troubles de toxicomanie seulement et 62 qui ne présentent aucun de ces troubles) ont été comparés à ceux de l'échantillon complet de 715 délinquants étudié dans la première recherche. S'il est vrai qu'un groupe de six délinquants issus d'une minorité visible atteints de troubles concomitants constitue un échantillon restreint, les besoins élevés de ces délinquants et leur réceptivité sont des facteurs qui justifient leur inclusion. L'unique délinquant issu d'une minorité visible atteint seulement d'un trouble mental a été exclu des analyses. L'échantillon comprenait 30 Noirs, 23 délinquants originaires de l'Asie méridionale, 8 Arabes/délinquants originaires de l'Asie occidentale, 8 Asiatiques du Sud-Est, 5 Chinois, 4 Latino-Américains et 10 délinquants issus d'un « autre » groupe ethnique.

Résultat des affectations aux programmes parmi les groupes
Groupe Proportion d'affectations aux programmes, par résultat
Tous les délinquants
(n = 1 298 affectations)
Délinquants issus d'une
minorité visible
(n = 123 affectations)
Achevé Abandonné Inachevé Achevé Abandonné Inachevé
Concomitant 64 % 21 % 15 % 67 % -- 33 %
Toxicomanie 61 % 19 % 20 % 71 % 7 % 22 %
De référence 64 % 18 % 18 % 63 % 19 % 18 %

Pour de plus amples renseignements

Vous pouvez joindre la Direction de la recherche par courriel ou par téléphone au 613-995-3975.

Préparé par : Geoff Wilton & Jenelle Power