Le Programme d’échange de seringues dans les prisons

Depuis juin 2018, le Service correctionnel du Canada (SCC) met en œuvre un Programme d’échange de seringues dans les prisons (PESP) dans les établissements fédéraux partout au pays pour aider à prévenir le partage d’aiguilles entre détenus et la propagation de maladies infectieuses, comme le VIH/sida et le VHC.

Le PESP est conforme à la Stratégie canadienne sur les drogues et autres substances et fondé sur des données exhaustives et éclairées. Le PESP, ajouté aux autres mesures de réduction des méfaits du SCC, permet de veiller à ce que les détenus qui retournent dans la collectivité puissent le faire en santé et en toute sécurité.

À ce jour, le PESP a été mis en œuvre dans neuf établissements fédéraux : l’Établissement Grand Valley, l’Établissement de l’Atlantique, l’Établissement de la vallée du Fraser, l’Établissement d’Edmonton pour femmes, l’Établissement Nova, l’Établissement Joliette l’Établissement de Joyceville (sécurité minimale), l’Établissement de Mission (sécurité moyenne) et Pénitencier de Dorchester.

Veuillez consulter la Foire aux questions pour en savoir plus.

Date de modification :